Bienvenue
Matchs
Aujourd'hui
Domino's Ligue 2
Journée 34
Derniers Matchs
Prochains Matchs
Ligue Europa
Journée 1
Ligue des Champions
Journée 1
Ligue Europa
Journée 2
L'Actualités
Analyses & commentaires
23 Avril
23:45
FC Barcelone – Mercato : un départ de Piqué influencé par Shakira ?

La fin de carrière de Gerard Piqué, pilier du Barça, pourrait s’écrire aux États-Unis. Avec la bénédiction de Shakira, la compagne du défenseur central.

Par ses performances, mais aussi ses nombreuses saillies adressées au Real Madrid, Gerard Piqué est devenu l’un des symboles du FC Barcelone. La victoire de son équipe sur la pelouse merengue (3-2) ce dimanche a donc dû combler le défenseur central. Mais viendra peut-être un jour où Piqué quittera son club formateur. Pour aller où ? Le site espagnol Diario Gol a sa petite idée sur la question.

Selon lui, c’est une fin de carrière en MLS, le championnat des États-Unis, qui attend le joueur de 30 ans. Une telle perspective serait en effet vue d’un très bon œil par sa compagne Shakira. Véritable star de l’autre côté de l’Atlantique, celle-ci gagnerait ainsi la possibilité de combiner vie de famille et carrière musicale sans avoir, comme aujourd’hui, à enchaîner les aller-retours entre deux continents.

En attendant, Piqué est sous contrat avec le Barça jusqu’en juin 2019 et devrait donc passer quelques temps encore en Catalogne aux côtés de Shakira et de leurs deux fils, Milan et Sasha.

Sylvain Opair

23 Avril
23:15
OL – AS Monaco (1-2) : pourquoi on a sans doute assisté à un tournant de la saison

En s’inclinant une nouvelle fois à la maison sur le score de 2-1 face à l’AS Monaco (buts de Falcao et Mbappé contre une réalisation de Tousart), l’Olympique Lyonnais a relancé la course à l’Europe comme il a influé sur la course au titre. Décryptage.

Genesio confirme avoir fait un choix sur la fin de saison

En alignant Jean-Philippe Mateta en pointe et plusieurs joueurs en mal de temps de jeu (Ferri, Darder, Rybus) ou absent à Besiktas (Depay, Tousart), Bruno Genesio a clairement fait son choix pour la fin de saison : priorité totale accordée à la Ligue Europa. A Bastia, le risque était assumé et devrait payer sur tapis vert. Contre Monaco, le pari n’a pas fonctionné. En espérant que ce jeu dangereux ne soit pas préjudiciable à l’OL sur la fin de saison.

L’OL désormais obligé de batailler… pour assurer la Ligue Europa

Cette journée de Ligue 1 marque un tournant pour l’OL puisque, pour la première fois depuis longtemps, les Gones ont rétrogradé à la 5e place à un point des Girondins de Bordeaux et avec seulement deux unités d’avance sur l’OM. Bien sûr, il y a toujours le match en moins et celui-ci devrait déboucher sur trois points supplémentaires mais, sur les quatre matches restants en championnat (Angers, Nantes, Montpellier, Nice), il faudra quand même faire le job pour s’éviter une 6e place pas forcément qualificative pour l’Europe si le SCO Angers ou Guingamp remportent la Coupe de France.

Monaco, un boulevard vers le titre

S’il y en a un qui a dû grimacer en voyant le onze composé par Bruno Genesio ce dimanche soir, c’est bien Unai Emery. En effet, l’OL n’a pas su faire barrage à l’AS Monaco dans la course au titre et le club princier, qui compte toujours un match en moins face à l’ASSE, a repris le leadership au goal-average avec un boulevard sur les quatre matches à venir (Toulouse, Nancy, le LOSC et Rennes). Le titre s’est peut-être gagné ce dimanche au Parc OL grâce aux réalisations de Falcao et Mbappé.

Lopes – Nkoulou – Tousart, trio positif d’un résultat négatif

Malgré la défaite, Bruno Genesio peut tirer quelques satisfactions de cette rencontre. Si Mouctar Diakhaby a été en grande difficulté, Nicolas Nkoulou a, en revanche, confirmé ses bonnes dispositions entrevues à Besiktas. Idem pour Anthony Lopes, auteur de plusieurs parades décisives. Buteur d’un coup de tête plein de hargne pour le 2-1 et impressionnant dans l’impact à la récupération, Lucas Tousart (suspendu en Turquie) confirme match après match que les Gones ont fait un joli coup en l’arrachant à Valenciennes. Le capitaine de l’équipe de France U20 justifie à lui seul l’intérêt d’une politique de post-formation plus poussée et conduite par l’oeil expert de Gérard Bonneau.

Alexandre CORBOZ, au Parc OL

23 Avril
23:06
Résultat Ligue 1 : Monaco s’impose au Parc OL et se rapproche du titre (2-1)

 

Moins fatiguée, peut-être, par son match européen du milieu de semaine, l’AS Monaco s’est procuré la première occasion du match, un tir croisé de Kylian Mbappé repoussé des deux poings par Anthony Lopes (13e). L’OL aurait également pu ouvrir le score : Memphis Depay, seul face au but après un dégagement de Fabinho contré par Sergi Darder, a tardé à armer sa frappe et a finalement laissé Danijel Subasic lui plonger dans les pieds (30e).

20e but pour Falcao en Ligue 1

Le genre d’opportunité qu’il ne faut pas louper face au club de la Principauté. Car quelques minutes plus tard, Radamel Falcao a profité d’un corner de Thomas Lemar dévié au premier poteau par Kamil Glik pour conclure de près (0-1, 36e). Juste avant la pause, Mbappé y est allé de son but traditionnel pour creuser l’écart en faveur de la formation monégasque (0-2, 44e).

Quelques minutes seulement après le début du second acte, Lucas Tousart a redonné espoir à sa formation en grillant la politesse à Jemerson pour rependre un corner de Memphis Depay (1-2, 51e). Au cours de la même minute, Valère Germain a buté, de la tête, sur le gardien lyonnais Anthony Lopes, avant que Tousart, encore lui, ne voit sa déviation du crâne frôler le poteau de Subasic (83e).

L’OL n’est plus quatrième !

Au forceps, l’AS Monaco est donc parvenue à conserver son avantage et revient donc à hauteur du PSG en tête du classement, avec un match en retard et une meilleure différence de buts. L’OL, de son côté, va désormais devoir protéger sa quatrième place, dont Bordeaux s’est emparé. Les hommes de Bruno Genesio comptent totuefois un match en retard.

Sylvain Opair

23 Avril
22:45
Real Madrid – FC Barcelone (2-3) : Messi, CR7, Suarez… Ils ont brillé (ou pas)

Lire le résumé de la partie.

Excellent

Lionel Messi

Muet lors des six derniers Clasico, le numéro 10 catalan a balayé les critiques avec classe. Non content d’offrir la victoire à son équipe dans le temps additionnel, le numéro 10 catalan a également multiplié les dribbles et les passes lumineuses, allant jusqu’à provoquer l’expulsion de Sergio Ramos en fin de partie. Du grand Messi, hélas pas très bien entouré en attaque…

Marc-André Ter Stegen

On parle peu de lui, mais le gardien allemand a le mérite d’assumer ses responsabilités après avoir revendiqué le poste de Claudio Bravo en début de saison. Sa belle manchette sur un tir de Cristiano Ronaldo (13e) n’est rien comparée à cette parade du pied miraculeuse sur une tête de Karim Benzema à la 53e minute. Sans lui, le Real Madrid aurait pris l’avantage.

Marcelo

On parle beaucoup de Neymar et de Cristiano Ronaldo. Mais si c’était lui, à l’heure actuelle, le meilleur joueur de l’année 2017 ? Déjà énorme en milieu de semaine face au Bayern, le latéral gauche brésilien a délivré une passe décisive et demie, tant son centre vers Benzema de la 53e minute méritait meilleur sort. Sa justesse technique n’a d’égale que son endurance.

Mitigé

Cristiano Ronaldo

L’international portugais a démarré la rencontre très fort. Après avoir failli obtenir un penalty sur son premier duel avec Samuel Umtiti, CR7 a mis Ter Stegen à contribution une première fois d’un tir placé du droit à l’angle de la surface (13e). Sa seconde période fut bien moins bonne, à l’image de ce gros raté devant Keylor Navas à la 72e minute.

 

Décevant

Luis Suarez

Où est passé l’homme-but du FC Barcelone ? Cela fait cinq rencontres d’affilée (championnat et Ligue des champions confondus) que l’international uruguayen n’a plus trouvé le chemin des filets. Ce soir, jamais Suarez ne s’est montré dangereux. Son énergie, l’ancien joueur de Liverpool la dilapide dans de vaines contestations. Il doit se reprendre au plus vite.

Sergio Ramos

Certes, il se trouve à l’origine de l’ouverture du score : sa reprise sur le poteau revient sur Casemiro, qui n’a plus qu’à pousser le ballon au fond des filets. Mais on a aussi vu le mauvais côté du capitaine merengue, capable parfois d’erreurs indignes d’un joueur aussi expérimenté. À quoi bon tacler Messi aussi durement ? L’arbitre ne pouvait que brandir le carton rouge.

Gareth Bale

Le sketch ne fait plus rire personne. Relancé comme titulaire par Zinedine Zidane après dix jours d’indisponibilité, l’ailier de 28 ans n’a jamais semblé dans le rythme durant les 40 minutes qu’il a passées sur le terrain. Et pour renforcer la théorie du retour prématuré, son mollet l’a de lâché avant la pause. Son remplaçant Marco Asensio a fait beaucoup mieux.

Sylvain Opair

23 Avril
22:36
Résultat Clasico : Messi et le Barça relancent la Liga face au Real Madrid (3-2) !

Un doublé de Lionel Messi a permis au FC Barcelone de battre le Real Madrid sur sa pelouse ce dimanche. Le championnat d’Espagne est relancé !

C’est le Real Madrid qui, le premier, a imprimé le tempo de la rencontre. Une intervention litigieuse de Samuel Umiti sur Cristiano Ronaldo aurait même pu valoir à ce dernier un penalty dès la 2e minute. L’ailier merengue a ensuite obligé Marc André Ter Stegen à se coucher sur un tir enroulé du gauche depuis l’angle de la surface (20e). C’est donc assez logiquement que Casemiro a ouvert le score en poussant au fond des filets une première tentative de Sergio Ramos ayant rebondi sur le poteau après un long ballon de Marcelo (1-0, 28e).

Bale rechute et sort sur blessure

Mais le Barça compte dans ses rangs un certain Lionel Messi. Muet lors des six derniers Clasico, le numéro 10 argentin a ramené son équipe à hauteur à l’issue d’un joli slalom dans la surface conclu par un tir croisé du gauche (1-1, 33e). Daniel Carvajal, éliminé au point de penalty, a dû se faire mal au dos sur cette action… Dans le temps additionnel, Casemiro a frôlé le second carton jaune en mettant sa semelle sur la cheville de Messi, qui progressait dans le camp madrilène. Sur un dernier corner mal négocié par Keylor Navas, l’international argentin, sans doute surpris, a raté le cadre à bout portant (45+3e) !

À noter également la sortie sur blessure de Gareth Bale dès la 40e minute. L’international gallois semblait de nouveau touché au mollet, lui qui vient de rater deux rencontres pour une blessure semblable. Marco Asensio l’a remplacé.

Le missile de Rakitic

Comme en première période, c’est le Real Madrid qui s’est procuré la première opportunité du second acte. À la réception d’un centre parfait de Marcelo devant le but, Karim Benzema a vu sa tête piquée miraculeusement repoussée du pied par Ter Stegen (53e). Paco Alcacer a répondu trois minutes plus tard mais sa tentative du bout du pied a été repoussée par Navas (56e). Nouvel arrêt du portier costaricien sur une tête de Gérard Piqué à la 59e minute.

Les occasions se sont alors enchaînées, Cristiano Ronaldo ratant le cadre face au but sur un service un peu trop derrière lui d’Asensio (67e), avant que Luis Suarez, servi par Iniesta, ne bute sur Navas (68e). Le dernier mot est revenu à Ivan Rakitic, auteur d’une frappe tendue du gauche dans le petit filet après avoir éliminé Toni Kross à l’extérieur de la surface (1-2, 73e).

Le Real Madrid finit à dix

Menés sur leur terrain, les hommes de Zinedine Zidane subi un nouveau coup dur avec l’expulsion de Sergio Ramos, auteur d’un tacle les deux pieds décollés sur Messi (78e). Mais le Real Madrid, on le sait, n’abandonne jamais. Et c’est l’homme qu’on n’attendait plus, James Rodroguez, qui a arraché le match nul en reprenant au rpemeir poteau un centre de Marcelo (2-2, 86e).

Mais il était écrit que cette soirée serait celle de Messi. À la conclusion d’une percée de Sergiki Roberto relayée par Adnré Gomes, le joueur de 29 ans s’est trouvé à point nommé pour reprendre le centre en retrait de Jordi Alba (2-3, 90+3e). Un 500e but sous le maillot Blaugrana qui permet au FC Barcelone de revenir à hauteur du Real madrid en tête du classement. Les Merengue comptent toutefois un match de moins.

Sylvain Opair

23 Avril
22:02
Résultat Ligue 1 : l’AS Monaco a fait le trou face à l’OL (2-0 à la pause)

À la pause, Monaco est virtuellement revenu à hauteur du PSG au classement de Ligue 1. Les hommes de Leonardo Jardim mènent 2-0 au Parc OL.

Moins fatiguée, peut-être, par son match européen du milieu de semaine, l’AS Monaco s’est procuré la première occasion du match, un tir croisé de Kylian Mbappé repoussé des deux poings par Anthony Lopes (13e). L’OL aurait également pu ouvrir le score : Memphis Depay, seul face au but après un dégagement de Fabinho contré par Sergi Darder, a tardé à armer sa frappe et a finalement laissé Danijel Subasic lui plonger dans les pieds (30e). Le genre d’opportunité qu’il ne faut pas louper face au club de la Principauté. Car quelques minutes plus tard, Radamel Falcao a profité d’un corner de Thomas Lemar dévié au premier poteau par Kamil Glik pour conclure de près (0-1, 36e). Juste avant la pause, Mbappé y est allé de son but traditionnel pour creuser l’écart en faveur de la formation monégasque (0-2, 44e). Monaco semble donc bien parti pour récupérer sa première place au classement de Ligue 1.

Sylvain Opair

23 Avril
22:00
SM Caen – FC Nantes (0-2) : pourquoi le sort du match fait flipper Pierre Ménès

Plus que la victoire du FC Nantes à D’Ornano, Pierre Ménès a tenu à mettre en exergue la défaite du SM Caen samedi soir dans le cadre de la 34e journée de L1 (0-2).

Assuré du maintien avant son déplacement à Caen, le FC Nantes s’est imposé le plus logiquement du monde à D’Ornano (0-2). La faute notamment à un but sur hors-jeu de Yacine Bammou, qu’a relevé Pierre Ménès dans son analyse d’après-match. Au-delà de cette nouvelle erreur arbitrale, le consultant de Canal+ semble inquiet quant à l’avenir immédiat du Stade Malherbe, 17e du classement et qui ne prend plus de points depuis plusieurs matchs.

Ménès est très inquiet pour le SM Caen

« La mauvaise opération de la soirée est pour Caen, battu à domicile – la sixième fois lors de ses sept dernières réceptions – par Nantes, sans jamais avoir donné l’impression de pouvoir revenir dans le match et qui a encaissé deux buts de Bammou, dont un nettement hors-jeu. L’apathie des Normands est assez angoissante et sur cette journée, Malherbe ressemblait à une équipe destinée à la Ligue 2 », a noté Ménès sur son blog. Les Canaris, eux, occupent une solide 8e place.

JP

23 Avril
21:38
FC Barcelone – VIDÉO : le slalom et le but de Messi face au Real Madrid
23 Avril
21:33
Résultat Clasico : Messi réveille le Barça face au Real Madrid (1-1 à la pause)

C’est le Real Madrid qui, le premier, a imprimé le tempo de la rencontre. Une intervention litigieuse de Samuel Umiti sur Cristiano Ronaldo aurait même pu valoir à ce dernier un penalty dès la 2e minute. L’ailier merengue a ensuite obligé Marc André Ter Stegen à se coucher sur un tur du gauche depuis l’angle de la surface (20e). C’est donc assez logiquement que Caseimro a ouvert le score en poussant au fond des filets une première tentative de Sergio Ramos repoussée par le poteau après un long ballon de Marcelo (1-0, 28e).

Bale rechute et sort sur blessure

Mais le Barça compte dans ses rangs un certain Lionel Messi. Muet lors des dix derniers Clasico, le numéro 10 argentin a ramené son équipe à hauteur de son adversaire d’un joli slalom dans la surface conclu d’un tir croisé du gauche (1-1, 33e). Daniel Carvajal, éliminé d’un crochet au point de penalty, a dû se faire mal au dos sur cette action… Dans le temps additionnel, Casemiro a frôlé le second carton jaune en mettant sa semelle sur la cheville de Messi, qui progressait dans le camp madrilène. Sur un dernier corner mal négocié par Keylor Navas, Messi, sans doute surprise, a raté le cadre à bout portant (45+3e) !

À noter également la sortie sur blessure de Gareth Bale dès la 40e minute. L’international gallois semblait de nouveau touché au mollet, lui qui vient de rater deux rencontres pour une blessure semblable.

Sylvain Opair

L'actualité en vidéo
22 Avril
20:35
Trapp et Matuidi adressent un message de soutien à Ibrahimovic
Lourdement retombé sur son genou droit en quart de finale retour de Ligue Europa contre Anderlecht (2-1 a.p.), Zlatan Ibrahimovic s'est rompu les ligaments croisés. Ses anciens coéquipiers Kévin Trapp et Blaise Matuidi lui ont adressé un message de soutien.
22 Avril
20:28
Steve Mounié : " Paris a maîtrisé son sujet"
Battu 2-0 au Parc des Princes façe au PSG, Steve Mounié a regretté les occasions ratées par les montpelliérains en début de match. Le maintien des héraultais passera selon lui par une victoire à domicille contre Lille lors de la 35ème journée afin d'atteindre la barre des 42 points.
22 Avril
20:19
Matuidi : "On sera supporter de Lyon dimanche"
Vainqueur de Montpellier 2-0 au Parc des Princes le PSG a pris provisoirement la tête du championnat avant le déplacement de Monaco à Lyon ce dimanche. Satisfait du visage montré par son équipe, le milieu de terrain parisien, espère maintenant un faux-pas des monégasques pour conserver cette première place à quatre journées de la fin..
21 Avril
14:21
PSG : Unai Emery dément son départ pour l'AS Roma
Unai Emery a démenti l'information relayée par la presse italienne selon laquelle il avait trouvé un accord avec l'AS Rome. Le technicien espagnol assure avoir la confiance du président du club, et affirme être à 100% au PSG.
19 Avril
17:23
Quarts - Jardim : "Nous ne voulons pas changer nos habitudes"
Avant d'affronter le Borussia Dortmund en quart de finale retour de ligue des champions, Leonardo Jardim ne veut pas changer ses habitudes.
14 Avril
17:01
Quarts - Genesio : "On a été courageux et exemplaires"
Bruno Genesio livre son analyse du match remporté par son équipe en quarts de finale de Ligue Europa face au Besiktas
14 Avril
16:59
Quarts - Genesio : "Notre Président a montré l'exemple"
L'entraineur Lyonnais Bruno Genesio revient sur l'attitude courageuse de son président face aux évènements violents dans les tribunes du Parc OL
14 Avril
16:59
Quarts - Genesio : "Notre Président a montré l'exemple"
L'entraineur Lyonnais Bruno Genesio revient sur l'attitude courageuse de son président face aux évènements violents dans les tribunes du Parc OL
12 Avril
15:48
Explosion - Aubameyang : "Ça va"
Croisé hier soir après l'explosion près du bus de son équipe, le gabonnais Pierre-Emerick Aubameyang est apparu choqué tout en se voulant rassurant
12 Avril
15:47
Explosions : Les supporters de l'AS Monaco expriment leur solidarité
Après l'explosion qui a eu lieu hier soir près du bus du Borussia Dortmund les supporters monégasques ont apporté leur soutien à leurs homologues allemands
11 Avril
17:04
U. Emery : "le PSG veut être l'une des meilleures équipes"
L'émir du Qatar, Tamim Al Thani, propriétaire du PSG, a effectué une visite au Camp des Loges samedi matin. Unaï Emery, l'entraîneur du club, nous en dit un peu plus sur les objectifs rappelés par l'émir lors de cette visite.
11 Avril
13:31
Quarts - Jardim : "Jouer avec notre ADN"
Pour l'entraineur de L'AS Monaco Leonardo Jardim, l'équipe doit jouer sur ses qualités pour espérer l'emporter face à Dortmund
Vidéos précédentes
Classement
Ligue 1
Domino's Ligue 2
Ligue des Champions
Ligue Europa
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
55
34
15
10
9
49
39
10
54
33
17
3
13
66
41
25
52
34
14
10
10
48
38
10
46
33
11
13
9
36
30
6
45
34
12
9
13
33
47
-14
44
34
10
14
10
32
38
-6
44
34
12
8
14
40
47
-7
42
34
10
12
12
35
36
-1
40
34
11
7
16
34
41
-7
39
34
10
9
15
47
57
-10
39
34
11
6
17
34
46
-12
36
34
9
9
16
34
69
-35
34
34
10
4
20
42
65
-23
33
34
9
6
19
33
58
-25
18
32
34
7
11
16
44
54
-10
32
34
8
8
18
25
44
-19
28
33
6
10
17
26
48
-22
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
55
33
15
10
8
49
37
12
54
34
15
9
10
47
35
12
54
34
15
9
10
50
39
11
52
34
13
13
8
38
33
5
48
34
12
12
10
44
40
4
47
34
12
11
11
42
49
-7
44
33
11
11
11
30
28
2
43
34
10
13
11
44
42
2
42
34
10
12
12
41
40
1
42
34
10
12
12
33
37
-4
42
34
11
9
14
41
51
-10
41
34
10
11
13
44
51
-7
37
34
8
13
13
47
52
-5
36
34
9
9
16
24
37
-13
34
34
8
10
16
35
50
-15
31
34
9
8
17
32
48
-16
30
34
5
15
14
31
42
-11
Groupe A
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
3
6
0
3
3
6
15
-9
2
6
0
2
4
3
12
-9
Groupe B
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
7
6
1
4
1
9
14
-5
5
6
1
2
3
8
6
2
Groupe C
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
3
6
0
3
3
5
16
-11
Groupe D
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
5
6
1
2
3
6
12
-6
4
2
6
0
2
4
4
11
-7
Groupe E
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
7
6
2
1
3
6
6
0
3
6
0
3
3
5
11
-6
Groupe F
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
4
6
1
1
4
9
24
-15
3
6
1
0
5
5
8
-3
Groupe G
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
9
6
2
3
1
7
2
5
0
6
0
0
6
2
14
-12
Groupe H
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
8
6
2
2
2
5
3
2
0
6
0
0
6
0
15
-15
Groupe A
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
7
6
2
1
3
3
7
-4
2
6
0
2
4
2
8
-6
Groupe B
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
8
6
2
2
2
7
4
3
5
6
1
2
3
5
11
-6
Groupe C
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
9
6
2
3
1
8
10
-2
0
6
0
0
6
5
14
-9
Groupe D
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
7
6
2
1
3
7
9
-2
4
6
1
1
4
5
8
-3
Groupe E
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
6
6
1
3
2
7
10
-3
5
6
1
2
3
11
14
-3
Groupe F
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
6
6
1
3
2
7
8
-1
5
6
1
2
3
9
11
-2
Groupe G
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
7
6
1
4
1
8
6
2
1
6
0
1
5
3
13
-10
Groupe H
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
6
6
1
3
2
9
11
-2
1
6
0
1
5
2
12
-10
Groupe I
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
7
6
2
1
3
6
6
0
4
6
6
2
0
4
5
11
-6
Groupe J
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
7
6
2
1
3
7
12
-5
4
6
1
1
4
7
12
-5
Groupe K
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
8
6
2
2
2
6
4
2
6
6
2
0
4
7
11
-4
Groupe L
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
6
6
1
3
2
5
7
-2
6
6
1
3
2
5
7
-2