Bienvenue
Matchs
Actualités
Vidéos
Classement
Matchs
Aujourd'hui
Domino's Ligue 2
Journée 8
Derniers Matchs
Prochains Matchs
Domino's Ligue 2
Journée 8
Actualités
Analyses & commentaires
24 Sept.
08:02
PSG : Neymar explique sa sortie boudeuse à Rennes et fait une drôle de confidence sur Tuchel

Passeur décisif face au Stade Rennais, l’attaquant du PSG Neymar a été remplacé en fin de match (1-3). Le Brésilien s’en explique.  

Muet face au Stade Rennais dimanche après-midi au Roazhon Park, Neymar a compensé en délivrant une passe décisive (1-3). Cela n’a pas empêché Thomas Tuchel de le remplacer par Christopher Nkunku en toute fin de match (90e). À sa sortie du terrain, le Brésilien a quelque peu rechigné et il explique son geste d’humeur.

« Tout le monde pensait que j’avais demandé d’attendre pour être remplacé, mais j’étais en train de demander des excuses pour la mauvaise passe que j’ai donnée, a-t-il assuré après la rencontre. C’est vrai que je n’aime pas être remplacé, mais ce n’est pour ça que j’étais énervé. Non pas du tout. Je reste très content par rapport à tous les cadeaux que je reçois. »

Concernant son positionnement sur le terrain, Neymar a glissé que Tuchel envisageait de le faire jouer plus en retrait selon le déroulement des matches. Cela ne le dérangera pas outre mesure.

« Je joue à n’importe quelle position en attaque. Je suis vraiment tranquille avec ça. Je suis là pour aider. J’aime jouer dans les deux positions, a-t-il poursuivi. Il pense que j’ai de la qualité pour jouer au milieu. Pour moi, c’est pas un souci. J’ai déjà joué comme ça à Barcelone. L’entraineur est jeune et on aime bien sa façon d’entrainer et ses méthodes, et la façon dont il parle avec les joueurs. J’espère qu’avec lui on fera une grande saison. »

JP

24 Sept.
07:45
LOSC – FC Nantes (2-1) : Ikoné – Fonte, les bourreaux des Canaris refusent de tirer la couverture

Christophe Galtier peut être fier de lui : au LOSC, il a vraiment bâti un collectif soudé. La preuve avec les buteurs de samedi : José Fonte et Jonathan Ikoné.

Auteurs des deux buts du LOSC à l’occasion de la victoire face au FC Nantes (2-1) samedi après-midi, José Fonte et Jonathan Ikoné ont surtout brillé par leur humilité au moment d’être interrogés par les diffuseurs Canal+ et beIN Sports.

Plus c’est dur, plus José Fonte aime

A chaud au coup de sifflet final, le défenseur portugais a commencé en saluant l’abnégation de ses partenaires : « Le plus important, c’était la victoire chez nous. C’est très important. Je suis très content pour l’équipe. Gagner comme ça, c’est le football. Parfois, tu gagnes 4-0 mais remporter des matches comme ça, c’est plus important. C’est là qu’on connait vraiment son équipe », a fait savoir le Champion d’Europe en titre.

Ikoné : « On fonde un peu une famille »

Sur beIN Sports, Jonathan Ikoné, auteur d’un but sublime, a de son côté souligné l’état d’esprit collectif : « On a plus d’envie. Personne ne lâche rien. On fonde un peu une famille. On est tous ensemble et ça se voit sur le terrain. Jusqu’où on peut aller ? On a bien commencé le début de saison. On va tout faire pour rester là-haut ».

Arnaud Carond

24 Sept.
07:30
FC Barcelone : Messi et CR7 prêts à snober la cérémonie de The Best ce soir !
24 Sept.
07:00
OL – OM (4-2) : Aulas colle un tacle glissé à Rudi Garcia et à certains supporters

Condamnant l’attitude de certains supporters, Jean-Michel Aulas s’est longuement dispensé dans les médias après OL – OM (4-2). Morceaux choisis.

Sur la victoire face à l’OM

“Est-ce qu’on a pris un ascendant sur l’OM ? Non. Je pense que certains (référence à Rudi Garcia, NDLR), parce qu’ils en ont l’habitude, diront que cette fois-ci, c’est la VAR. L’an dernier, c’était parce que la VAR n’existait pas. Cette année, c’est parce que la VAR existe. Donc gardons-nous de tirer des conséquences définitives. Marseille a une trop bonne équipe. Plus forte que l’an passé. Mais nous avons aussi beaucoup progressé. On a gagné la première manche mais il faudra s’accrocher. On sait très bien que la différence se fera dans les matches qui vont arriver. Je suis persuadé que l’OL et l’OM seront devant cette saison en Ligue 1. Je souhaite de tout coeur qu’on finisse devant. En tout cas, on a fait ce qu’il fallait et on a un peu d’expérience de la gestion des grands rendez-vous. On a certains atouts. L’OM en a d’autres, dont l’enthousiasme.”

Sur Bruno Genesio

“Je suis content qu’il a repris du crédit. Je l’espère en tout cas. Ce qui compte c’est qu’il a repris le crédit qui lui est dû auprès des spécialistes et des gens dont le métier est d’analyser. Il le mérite. Ce qu’il a démontré donne des chances à l’Olympique Lyonnais de finir tout en haut. Personnellement, j’ai toujours défendu sa crédibilité dans des moments difficiles et je ne veux pas non plus en rajouter dans les moments faciles mais il sait qu’à chaque fois qu’il y aura des moments faciles, il pourra compter sur moi. C’est un excellent entraîneur, c’est aussi quelqu’un qui progresse. Non seulement au niveau tactique que dans le management de son équipe et dans sa communication. Je suis un fan de Bruno et je vais le rester.”

Sur le tract des Bad Gones et les soucis en tribune

“Ce soir, il y a eu un tract distribué dans le Virage Nord que je ne cautionne absolument pas. Il y a des agissements dans notre stade actuellement qui font qu’on se retrouve à jouer un match de coupe d’Europe sous un huis-clos probable même si nous avons fait appel devant le TAS. Je pense que les gens qui sont à l’origine de ces comportements déviants doivent prendre conscience de ce qu’ils font. C’est une minorité. 0,05% de nos supporters ne peuvent pas remettre en cause la qualité de l’organisation que l’on développe (…) Concernant le tract, je me suis renseigné immédiatement. Nous ne pouvons pas porter plainte car ce tract n’est pas diffamatoire en tant que tel mais il n’a rien à faire dans une enceinte de football. Quant aux agissements de certains supporters (bagarres en tribune, NDLR), nous les déplorons. Il y avait un procureur sur place. On a fait sept interpellations en flagrant délit. Les gens qui ont été pris, qu’ils soient de Marseille ou de Lyon, seront sanctionnés sévèrement par la justice. J’espère que ce genre d’incidents disparaîtra.”

Voici le tract (abject) des Bad Gones qui a fait tant parler :

Alexandre CORBOZ, au Groupama Stadium

24 Sept.
06:00
ASSE – SM Caen (2-1) : comment Gasset a remis ses joueurs sur les rails à la mi-temps

Alors que l’ASSE était menée à la pause face à Caen, la deuxième période a permis aux Verts d’égaliser avant de s’imposer (2-1).

C’est au terme d’une première période frustrante que les joueurs de l’ASSE sont rentrés au vestiaire, samedi soir. Caen, sur sa seule réelle occasion, a réussi à ouvrir le score en profitant d’une parade ratée de Stéphane Ruffier.

Jean-Louis Gasset, devant la presse après la rencontre, a d’ailleurs compris l’agacement de son groupe. « Quand on fait une erreur comme celle qui a provoqué le but de Caen, on se dit que le match est mal engagé. »

Néanmoins, le coach a tenu à faire passer un message de tranquillité à son groupe à la pause, bien conscient qu’il ne manquait qu’un brin de réussite pour que la chance tourne. « Mais il ne fallait surtout pas s’énerver. Au contraire, il fallait continuer à jouer et c’est ce qu’on a fait. On s’est quand même procuré trois ou quatre occasions en première période. ( ;..) J’ai juste apporté quelques petites corrections car Caen n’a eu qu’une frappe cadrée en première période. Le football a été injuste avec nous mais dans les périodes un peu dangereuses comme celle-là il ne faut pas s’énerver ». Une posture zen qui a visiblement fonctionné avec son groupe, qui est allé chercher les trois points par la suite.

Julien Pédebos

24 Sept.
05:00
PSG : Neymar s’est encore fait remarquer auprès d’un supporter
23 Sept.
23:45
OM : Pamela Anderson reçoit un soutien précieux face à des attaques personnelles
23 Sept.
23:15
OL – OM (4-2) : les notes, les Tops et les Flops de l’Olympico

Grâce à des réalisations d’Houssem Aouar, Bertrand Traoré (doublé) et Nabil Fekir contre des buts de Florian Thauvin et Clinton Njie, l’OL a enlevé son Olympico à domicile face à l’OM (4-2) ce dimanche soir.

Nos notes :

OL : Lopes (6) – Dubois (5,5), Marcelo (6), Denayer (6), F.Mendy (4,5) – Ndombélé (7), C.Diop (5,5, remplacé par Tousart (76e)) – B.Traoré (8), Fekir (7, remplacé par Terrier (87e)), Aouar (7) – Depay (4, remplacé par M.Dembélé (60e)).

OM : Pelé (4) – Sakai (5), Caleta-Car (4), L.Gustavo (4), Amavi (3) – Sanson (4), Strootman (3, remplacé par C.N’Jie (76e)) – Thauvin (6), Payet (6), Ocampos (5, remplacé par B.Kamara (64e)) – Mitroglou (3, remplacé par V.Germain (64e)).

Note globale du match : 16/20

Des buts, de l’intensité, des occasions… On a vu un vrai choc de poids lourds européen ce dimanche à Décines. Si l’OL a surfé sur son exploit à Manchester City pour s’offrir une seconde victoire de prestige dans la semaine, l’OM avait réalisé 45 minutes plutôt intéressantes avant de sombrer…

Nos trois tops :

Bertrand Traoré répond à Maxwell Cornet

Sans doute vexé d’avoir vécu du banc la victoire à l’Etihad Stadium mercredi (Bruno Genesio lui ayant préféré Maxwell Cornet, l’un des héros du match), le Burkinabé a été grand, mettant au supplice Jordan Amavi sur son côté et s’offrant même un doublé sur deux ballons repiqués dans l’axe.

Nabil Fekir – Houssem Aouar, le “made in Lyon” toujours tendance

Respectivement en retard dans sa préparation après son titre de Champion du Monde et auteur d’un début de saison délicat, Nabil Fekir et Houssem Aouar se sont retrouvés au meilleur moment. Comme à Manchester, Fekir a marqué et délivré une passe décisive. Auteur de l’ouverture du score d’un joli enchaînement sur une action impulsée par l’excellent Tanguy Ndombélé, Aouar revient lui aussi très bien.

L’axe Payet-Thauvin fonctionne toujours aussi bien

Dans un OM qui ne tirera pas grand motif de satisfaction de son Olympico, Rudi Garcia sait néanmoins qu’il peut compter sur ses fondamentaux. Dimitri Payet a délivré une nouvelle passe décisive et Florian Thauvin inscrit son 6e but de la saison en Ligue 1. Maigre consolation avec la bonne entrée de Clinton Njie.

Nos trois flops :

Jordan Amavi a souffert

Absolument tous les buts lyonnais sont venus de son côté. L’ancien joueur d’Aston Villa n’a eu de cesse de défendre en reculant face à Bertrand Traoré. Son manque d’agressivité a été sanctionné froidement.

Le tandem Caleta-Car – L.Gustavo n’a pas tenu

Privé d’Adil Rami, Rudi Garcia a dû composer avec une défense très expérimentale ce dimanche. Trop sans doute pour un Duje Caleta-Car qui n’a pas vraiment encore pris sa marque et qui s’est fait surprendre naïvement sur l’ouverture du score avant de se faire exclure logiquement pour avoir découpé Traoré (83e). Luiz Gustavo n’a pas pu, de son côté, colmater les brèches.

Strootman manque son premier gros test

Recrue phare de l’été marseillais, le Néerlandais était attendu sur ce genre de gros matches. L’ancien Romain est passé au travers. Pas forcément dans l’agressivité puisqu’il a mis beaucoup de coups… Mais en retard. Sanctionné d’un carton jaune pour avoir retenu Bertrand Traoré par le bras puis d’un penalty pour une balayette dans la surface avant sa sortie (76e).

Notre avis sur l’ambiance :

Malgré l’absence de déplacement officiel des supporters marseillais (arrêté préfectoral), il était nombreux dans les travées du Groupama Stadium. Cela a d’ailleurs occasionné quelques débordements et des mouvements de foules dans les tribunes après l’égalisation de Florian Thauvin. Si on peut déplorer les nombreux projectiles envoyés sur la pelouse à chaque corner phocéen, on notera malgré tout la belle ambiance mise par les Ultras rhodaniens et les tifos sublimes déployés par les Bad Gones et Lyon 1950 à l’entame.

Alexandre CORBOZ, au Groupama Stadium.

23 Sept.
22:53
Résultat Ligue 1 : l’OL s’offre brillamment l’Olympico devant l’OM (4-2)

L’OL recevait l’OM ce soir au Groupama Stadium en clôture de la 6e journée de Ligue 1 et n’a pas fait de détails devant les Marseillais (4-2).

Ce premier Olympico 2018-2019 a mis du temps à démarrer mais il a finalement largement tourné en faveur de l’OL. Après 25 minutes où les deux équipes ont eu leur temps fort sans de véritables situations brûlantes, outre ce centre-tir de Sakai bien lu par Lopes (5e), les Gones ont transpercé la défense phocéenne.

Thauvin – Payet, ça marche fort

Aouar, très bien aidé par Ndombélé, est en effet venu ajuster Pelé après avoir bien fixé Caleta-Car et sauté Gustavo qui est sorti mal à propos devant sa surface (1-0, 27e). Seul devant le gardien de l’OM après une récupération haute, Depay manquait le cadre de manière incompréhensible (37e). Thauvin, lui, ne ratait pas l’offrande. Grâce à un ballon gratté par Mitroglou, le champion du monde était idéalement servi par Payet sa reprise instantanée à ras de terre était parfaite (1-1, 39e).

L’OM craque après la pause et finit à 9 !

En seconde période, Traoré rentrait sur son pied gauche et décochait une flèche dans le petit filet phocéen (2-1, 50e). L’ailier des Gones, bien lancé par Fekir, s’offrait un doublé dans la même zone avec un tir contré par Gustavo dans la surface (3-1, 60e). Les Marseillais n’y étaient plus. Strootman, encore décevant, fauchait Traoré dans la surface et offrait un penalty que transformait Fekir à l’aide du poteau (4-1, 73e). Si l’entrant Njie pensait adoucir la note après avoir enrhumé Marcelo (4-2, 82e), Caleta-Car terminait une soirée compliquée en écopant d’un rouge suite à une grosse faute sur Traoré devant la surface (83e). Blessé aux adducteurs, Njie sortait dans la foulée. Un match à très vite oublier pour les Marseillais, qui terminaient le match à neuf !

JP

23 Sept.
22:45
FC Barcelone : Lionel Messi répond à Cristiano Ronaldo à distance

Buteur à Frosinone (0-2), l’attaquant de la Juventus Turin Cristiano Ronaldo a délivré son équipe. Lionel Messi a connu une soirée plus mouvementée à Barcelone face à Gérone (2-2).

Ce dimanche soir, le duel à distance entre Cristiano Ronaldo et Lionel Messi battait son plein. En Italie, l’attaquant de la Juventus Turin avait rendez-vous à Frosinone et a confirmé son doublé inscrit dimanche dernier contre Sassuolo. CR7 a toutefois mis le temps. Impliqué sur plusieurs situations chaudes de la Vieille Dame, l’attaquant portugais a le plus souvent été cadenassé par la défense adverse ou mis en échec par le gardien Marco Sportiello. En fin de match, ce dernier craquait finalement sur un petit tir du pied gauche de CR7 (0-1, 81e), avant de s’incliner une nouvelle fois devant Federico Bernardeschi (0-2, 90e).

Messi marque et touche du bois

Au Camp Nou, la soirée a été bien moins linéaire pour Messi. Auteur d’un but rapide suite à un service d’Arturo Vidal (1-0, 17e), l’attaquant argentin du FC Barcelone a été mis en difficulté quand Clément Lenglet a été expulsé suite à un coup de coude validé par la VAR. Le début des problèmes pour le Barça. À dix contre onze, les Blaugrana voyaient Christian Stuani égaliser puis s’offrir un doublé en quelques minutes (45e, 51e). Messi se chargeait alors d’un coup-franc mais touchait la barre (60e) ! Gerard Piqué avait plus de réussite à la conclusion d’un action initiée par… Messi (2-2, 63e).

JP

Vidéos des matchs
L'actualité en vidéo
Vidéos des matchs
Ligue 1 Conforama
LaLiga Santander
Journée 5
Girondins de Bordeaux - Nimes Olympique (3-3) - Journée 05 - Ligue 1
Paris Saint-Germain - AS Saint-Etienne (4-0) - Journée 05 - Ligue 1
Montpellier HSC - RC Strasbourg Alsace (1-1) - Journée 05 - Ligue 1
Olympique de Marseille - EA Guingamp (4-0) - Journée 05 - Ligue 1
SM Caen - Olympique Lyonnais (2-2) - Journée 05 - Ligue 1
OGC Nice - Stade Rennais FC (2-1) - Journée 05 - Ligue 1
FC Nantes - Stade de Reims (0-0) - Journée 05 - Ligue 1
Toulouse FC - AS Monaco (1-1) - Journée 05 - Ligue 1
Dijon FCO - Angers SCO (1-3) - Journée 05 - Ligue 1
Amiens SC - LOSC (2-3) - Journée 05 - Ligue 1
Journée 4
LaLiga 2018-2019 Résumé Journée 04
L'actualité en vidéo
21 Sept.
10:57
Top 5 - Les expulsions les plus tragiques
Après l'expulsion du quintuple Ballon d'or Cristiano Ronaldo pour son premier match de Ligue des Champions sous les couleurs de la Juventus Turin contre Valence, retour sur les 5 cartons rouges les plus tragiques de l'histoire du football moderne.
20 Sept.
11:32
Ligue des Champions- OL - Cornet : "On a pris du plaisir après s'être remis en question"
L'Olympique Lyonnais a créé la sensation en devenant le premier club français à s'imposer sur la pelouse de l'Etihad Stadium contre Manchester City (2-1) pour le compte de la première journée du groupe F de la Ligue des Champions. En zone mixte d'après-match, le premier buteur lyonnais, Maxwell Cornet, a avoué que lui et ses partenaires se sont remis en question les jours précédents mais ont finalement pris du plaisir lors de cette rencontre.
20 Sept.
09:23
Ligue Europa - Trapp : "J’ai quitté le PSG pour jouer"
Barré par Alphonse Areola et Gianluigi Buffon au PSG, Kevin Trapp a retrouvé l’Eintracht Francfort cet été sous forme de prêt. Le gardien de but allemand, qui s’apprête à affronter l’OM ce jeudi en Ligue Europa, évoque son départ du club parisien.
19 Sept.
11:13
Ligue des Champions- ATM -Hernandez : "Heureux de débuter par une victoire"
Le défenseur de l'Atletico Madrid et champion du Monde Lucas Hernandez s'est dit très heureux d'avoir pu l'emporter face à Monaco en ouverture de la Ligue des Champions (2-1) ce mardi à Louis-II. Lucas estime que les colchoneros ont su passer outre la pelouse difficile et une équipe monégasque difficile à manoeuvrer.
19 Sept.
11:04
ligue des Champions - Klopp : "Il y a deux trois ans, personne n'aurait donné Liverpool vainqueur"
Jurgen Klopp, le coach de Liverpool, s'est dit très fier de la prestation de ses joueurs face au PSG ce mardi à Anfield (3-2). Le technicien allemand s'est aussi réjoui du progrès constant des Reds sous son règne, estimant que le match aurait tourné en faveur des parisiens s'il avait été joué il y a deux trois saisons.
18 Sept.
13:51
Ligue des Champions - Valverde : "L’erreur n’est pas autorisée"
Le FC Barcelone d’Ernesto Valverde débutera sa campagne 2018/2019 en ligue des Champions avec la réception du PSV, mardi soir.
17 Sept.
16:19
Bundesliga - 3e j. - Le Bayern continue sa marche en avant face à Leverkusen (3-1)
Toujours aussi solide, les Bavarois continuent leur sans-faute en s'imposant assez facilement face à Leverkusen sur sa pelouse de l'Allianz Arena. Seul bémol la longue blessure de Corentin Tolisso qui pourrait éloigner le champion du monde pendant de long mois.
13 Sept.
15:19
Lyon - Genesio : "Fekir a besoin de temps de jeu"
À deux jours du déplacement de l'Olympique Lyonnais sur la pelouse du Stade Malherbe de Caen pour le compte de la 5e journée du Championnat de France de Ligue 1, l'entraîneur de l'OL Bruno Genesio estime que le capitaine des Gones Nabil Fekir a besoin de temps de jeu pour retrouver au plus vite son meilleur niveau en ce début de saison.
13 Sept.
10:28
Bleus - Un stade Didier Deschamps à Cap d’Ail
Le sélectionneur de l’équipe de France Didier Deschamps, a un stade qui porte son nom dans la ville de Cap d’Ail. Celui qui a mené les Bleus vers la victoire en Coupe du Monde cette année en Russie, était du déplacement pour l’inauguration.
12 Sept.
09:50
Ligue des Nations - Luis Enrique : "Nous avons inscrit des buts incroyables"
L'Espagne a frappé très fort en corrigeant la Croatie, finaliste de la dernière Coupe du Monde, à Alicante pour le compte de la deuxième journée de la toute nouvelle Ligue des Nations (6-0). Le sélectionneur espagnol Luis Enrique a été impressionné par la performance de ses joueurs.
11 Sept.
14:44
Mexique - Maradona de retour sur le terrain
Diego Maradona reprend du service. La légende de l’Argentine est le nouvel entraîneur des Dorados Sinaloa (D2 mexicaine). Le Champion du monde 1986 a été présenté lundi avant de diriger son premier entraînement.
10 Sept.
11:44
équipe de France - Kanté : "Une soirée inoubliable”
Golo Kanté est très content des célébrations qui ont accompagné le retour de l’équipe de France au Stade de France. Les Bleus ont offert une courte victoire contre les Pays-Bas (2-1) à leur public.
Vidéos précédentes
Classement
Ligue 1 Conforama
Domino's Ligue 2
Ligue des Champions
Ligue Europa
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
11
6
3
2
1
6
7
-1
10
6
3
1
2
16
11
5
10
6
3
1
2
10
6
4
10
6
3
1
2
9
6
3
9
6
2
3
1
5
7
-2
10
8
6
2
2
2
13
13
0
8
6
2
2
2
3
5
-2
7
6
2
1
3
8
9
-1
7
6
2
1
3
9
11
-2
7
6
2
1
3
8
10
-2
15
7
6
2
1
3
4
8
-4
6
6
1
3
2
8
8
0
6
6
1
3
2
7
9
-2
5
6
1
2
3
6
10
-4
4
6
1
1
4
8
11
-3
0
6
0
0
6
4
17
-13
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
15
6
5
0
1
10
2
8
15
8
4
3
1
9
7
2
13
7
4
1
2
10
7
3
13
8
3
4
1
7
4
3
12
8
3
3
2
11
7
4
11
8
3
2
3
8
8
0
11
8
3
2
3
12
14
-2
11
8
3
2
3
10
12
-2
10
8
2
4
2
6
6
0
10
8
3
1
4
10
14
-4
7
8
2
1
5
7
11
-4
7
8
2
1
5
5
9
-4
6
7
2
0
5
4
8
-4
6
8
1
3
4
4
9
-5
4
8
1
1
6
5
14
-9
3
8
1
0
7
1
11
-10
Groupe A
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
1
0
0
1
1
2
-1
0
1
0
0
1
0
1
-1
Groupe B
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
1
0
0
1
1
2
-1
4
0
1
0
0
1
0
4
-4
Groupe C
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
1
1
0
1
0
0
0
0
0
1
0
0
1
2
3
-1
Groupe D
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
1
1
0
1
0
1
1
0
0
1
0
0
1
0
3
-3
Groupe E
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
1
0
0
1
0
2
-2
4
0
1
0
0
1
0
3
-3
Groupe F
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
1
1
0
1
0
2
2
0
0
1
0
0
1
1
2
-1
Groupe G
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
1
1
0
1
0
2
2
0
0
1
0
0
1
0
3
-3
Groupe H
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
1
0
0
1
0
2
-2
0
1
0
0
1
0
3
-3
Groupe A
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
1
0
0
1
2
3
-1
0
1
0
0
1
0
1
-1
Groupe B
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
1
0
0
1
2
3
-1
0
1
0
0
1
0
1
-1
Groupe C
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
1
1
0
1
0
1
1
0
Groupe D
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
1
0
0
1
0
1
-1
0
1
0
0
1
1
4
-3
Groupe E
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
1
0
0
1
2
4
-2
0
1
0
0
1
0
2
-2
Groupe F
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
1
1
0
1
0
0
0
0
0
1
0
0
1
0
1
-1
Groupe G
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
1
1
0
1
0
2
2
0
0
1
0
0
1
0
2
-2
Groupe H
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
1
0
0
1
1
2
-1
Groupe I
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
1
0
0
1
1
3
-2
0
1
0
0
1
0
2
-2
Groupe J
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
1
0
0
1
1
5
-4
Groupe K
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
1
1
0
1
0
2
2
0
0
1
0
0
1
1
2
-1
Groupe L
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
3
0
1
0
0
1
0
1
-1
0
1
0
0
1
0
2
-2