Bienvenue
Matchs
Aujourd'hui
Derniers Matchs
Prochains Matchs
Ligue Europa
Journée 2
L'Actualités
Analyses & commentaires
26 Sept.
21:58
Foot/L1 - PSG: Serge Aurier condamné à 2 mois de prison, va faire appel
26 Sept.
21:55
Foot/L2 - Le match en retard Amiens-Gazélec Ajaccio se jouera demain

En pleine Ligue des champions, Amiens va jouer demain (18h30) un match en retard de la 7e journée de L2 sur la pelouse du Gazélec Ajaccio pour reprendre la tête du championnat. Après le succès de Brest face à Reims lundi soir (2-1) en clôture de la 9e journée, le club picard rétrograde en 2e position. En cas de succès, Amiens pourrait reprendre la tête de la L2 en Corse mardi. Le match, prévu le week-end du 16 septembre, n'avait pu se jouer en raison des intempéries sur l'Île de Beauté.

AFP

© 2016 AFP

26 Sept.
21:50
Foot/C1/Europa League - Indice UEFA: La France toujours 5e

La France occupe toujours la 5e place, au détriment du Portugal, à l'indice UEFA, qui détermine le nombre des clubs qualifiés en coupes d'Europe, avant la 2e journée de groupes de la Ligue des champions et de l'Europa League. Pour la France, il sera dur de s'approcher de la 4e place, car l'Italie a une avance confortable. Or, un sérieux changement interviendra à partir de la saison 2018-2019. Le Comité exécutif de l'UEFA a, en effet, adopté le 26 août une nouvelle mouture de la C1 qui fait la part belle aux quatre grands championnats en tête du classement de l'instance (Espagne, Angleterre, Allemagne, Italie), assurés d'avoir chacun quatre représentants en phase de poules. Si la France reste à la 5e ou 6e place, elle bénéficiera d'un statu-quo avec deux qualifiés directs et un club devant passer par le 3e tour préliminaire, puis les barrages. Mais ce dernier aura l'assurance de ne pas croiser un représentant des quatre grands pays.

AFP

© 2016 AFP

26 Sept.
20:44
Foot/L2 - Brest s'empare de la tête au terme d'un scénario fou

Brest, archi-dominateur et longtemps maladroit dans le dernier geste, est parvenu à arracher sur son terrain la victoire contre Reims (2-1), s'emparant de la tête de la Ligue 2, en clôture de la 9e journée. Sur un corner anodin, Julian Jeanvier s'est élevé au dessus de toute la défense pour placer sa tête puissante entre les jambes de Hartock (68e). Mais en fin de match, le défenseur rémois a dévié, malgré lui, la frappe de Battocchio, synonyme d'égalisation méritée pour les Brestois (79e). Les hommes de Jean-Marc Furlan, qui auraient pu s'en contenter, ont poussé jusqu'au bout pour forcer la décision dans les ultimes instants grâce à une tête victorieuse de Maupay (88e) et s'emparer de la tête du championnat (1er, 18 pts).

AFP

© 2016 AFP

26 Sept.
20:29
Foot/L2 - Brest bat Reims 2 à 1

Brest sur son terrain a battu Reims 2 à 1 lors de la 9e journée de Ligue 2. Buts: Brest: Battocchio (79), Maupay (88); Reims: Jeanvier (68). Au classement, Brest (18 pts) devance Amiens (17 pts), Reims (16 pts), Sochaux (15 pts) et Lens (14 pts).

AFP

© 2016 AFP

26 Sept.
19:27
Foot/C1 - Lemar (Monaco): "On aborde ce match avec sérénité"
26 Sept.
18:39
Foot/L1 - Lyon espère des supporters stéphanois pour le derby

L'Olympique lyonnais a déclaré "espérer que les supporters de Saint-Etienne seront présents" pour le derby entre les deux clubs, le premier au Parc OL, dimanche, en match de la 8e journée de Ligue 1 (20H45). Le club rhodanien a rappelé "avoir tout mis en oeuvre pour que les supporters stéphanois puissent assister au derby, comme il l'avait fait ces derniers saisons, sans malheureusement de résultat". L'OL estime en outre que "la présence de supporters de l'équipe visiteuse fait partie intégrante de la réussite d'un match, a fortiori d'un derby".

AFP

© 2016 AFP

26 Sept.
18:26
Foot/C1 - Serge Aurier dans le groupe du Paris SG pour le match à Ludogorets
26 Sept.
18:20
Foot/C1 - Monaco: Falcao absent contre Leverkusen
26 Sept.
18:04
Foot/C1 - Schmidt (Leverkusen): "Il faut absolument prendre trois points"
Actualités précédentes
27 Sept.
09:00
ASSE : un nouveau point noir hante Christophe Galtier

L’entraîneur de l’AS Saint-Étienne Christophe Galtier craint que la pelouse du stade Geoffroy-Guichard ressemble à un bourbier jeudi pour recevoir Anderlecht en Ligue Europa.

La victoire face au LOSC dimanche après-midi a permis à l’ASSE de confirmer qu’elle avait un sacré tempérament. Acculés par les Dogues, les Verts ont courbé l’échine avant de planter trois banderilles pour venir s’offrir un succès au courage (3-1). Malgré tout, un point noir hante Christophe Galtier : la qualité de la pelouse.

« Il va falloir trouver des solutions »

Déjà pointée du doigt avant la rencontre, la qualité pelouse de Geoffroy-Guichard fait en effet craindre le pire à l’entraîneur stéphanois avant de recevoir Anderlecht ce jeudi lors de la 2e journée de la Ligue Europa. « Il va falloir trouver des solutions, souffle-t-il dans L’Équipe. On me dit que la pelouse va repousser. Je ne sais pas quand. Il suffit qu’il se remette à bien pleuvoir et on jouera dans un bourbier jeudi. » Que Galtier se rassure : les prévisions météorologiques sont clémentes dans deux jours dans le Forez. C’est déjà ça.

Julien Perez

27 Sept.
08:45
LOSC : pourquoi Lille peut s’inquiéter pour le maintien

Lanterne rouge de Ligue 1, le LOSC flirte dangereusement avec la relégation. Déjà. Les chiffres ne sont pas faits pour le rassurer.

Toulouse FC, FC Lorient et AS Saint-Étienne. Voici les trois dernières équipes à avoir affronté et vaincu un LOSC souffreteux depuis le début de la saison. Lanterne rouge de Ligue 1 avec quatre petits points au compteur, le club lillois flirte déjà dangereusement avec la relégation et ne rassure pas vraiment ses supporters malgré le discours optimiste de Frédéric Antonetti. Il faut dire que les chiffres ne sont pas très rassurants. Le quotidien 20 Minutes rappelle en effet que la dernière fois que le LOSC était dernier (saison 1995-1996), il avait finalement réussi à sauver sa peau dans l’élite en terminant dix-septième…

Déjà 14 buts concédés, contre 27 sur toute la saison dernière ! 

Peut-on donc s’attendre à toute une saison galère pour les Dogues ? Possible, tant la défense est devenue une véritable passoire : en sept matchs de Ligue 1, Lille a en effet déjà encaissé 14 buts, soit une moyenne de 2 buts par match ! Des statistiques qui en font avec le SM Caen la plus mauvaise défense du championnat. Pour mémoire, l’arrière-garde nordiste avait concédé la saison dernière… 27 buts en 38 matchs. Enfin, dernier chiffre qui devrait booster les hommes d’Antonetti : le LOSC n’a pas enregistré quatre défaites consécutives depuis 2003. Samedi, c’est l’AS Nancy-Lorraine (19e) qui s’avance au stade Pierre-Mauroy (20h).

Julien Perez

27 Sept.
08:30
FC Nantes : Courbis a déjà trouvé mieux que les Canaris

Libre depuis son départ à l’amiable du Stade Rennais au début du mois, Rolland Courbis a nié des contacts avec le FC Nantes car il souhaiterait plutôt entraîner en Chine.

L’ombre de Rolland Courbis ne devrait pas venir hanter trop longtemps René Girard. Alors que 20 Minutes a annoncé que Waldemar Kita l’avait contacté, l’ancien coach de l’OM a tenu à démentir lundi soir sur son compte Twitter : « Je déments tout coup de fil ou rendez-vous avec le FC Nantes. Ce n’est pas la première fois que mon nom circule quand un club ne va pas bien. J’y suis habitué. Je suis très fier qu’on pense à moi. Je rappelle que je ne veux pas finir ma carrière en queue de poisson suite à mon passage au Stade Rennais. J’ai pris une demi-année sabbatique. Mi-décembre, je donnerai le nom de ma future destination. Que ce soit le WAC Casablanca, Constantine, l’Egypte, la Chine… Je suis habitué aux rumeurs. »

Courbis tenté par la Chine

Courbis, dont le nom a été évoqué à Zamalek (Égypte) et au WAC Casablanca (MAR), souhaiterait de nouveau officier comme coach, mais donc de préférence à partir de janvier. Pas avant. Émigrer vers la Chine, où le championnat se joue sur l’année civile et où quelques clubs commencent à se renseigner sur lui, pourrait le séduire, d’après les dernières informations de L’Équipe ce mardi. Autant dire que le FC Nantes semble déjà loin.

Julien Perez

27 Sept.
08:15
RC Lens, Girondins – Mercato : l’appel du pied de Jussiê

Toujours libre, l’ancien milieu de terrain du RC Lens et des Girondins de Bordeau Jussiê a lancé un appel du pied aux clubs français.

Invité sur l’antenne de beIN SPORTS, Jussiê (33 ans) a tenté d’analyser sa situation compliquée lors du marché des transferts et a clamé haut et fort son envie de revenir en France, sans préciser si un challenge en Ligue 2 pouvait l’intéresser.

« Il y a eu des contacts qui n’ont pas abouti »

« Je ne sais pas pourquoi je ne suis pas de retour en France. Peut-être que c’est le marché de L1 qui est un peu compliqué, explique-t-il. Ca a été un mercato assez bizarre. A part le PSG, Lyon et Monaco, qui arrivent à s’en sortit tous les ans, les autres clubs ont du mal d’autant plus qu’ils essayent de miser sur la jeunesse. Après, j’attends, j’attends un projet qui me correspond, qui correspond à mes envies car il y a eu des contacts qui n’ont pas abouti. je suis toujours dans le marché (sic). »

Julien Perez

 

27 Sept.
08:00
PSG : les confidences accablantes sur Serge Aurier 


Le latéral du PSG Serge Aurier a écopé de deux mois de prison ferme prononcés par le tribunal correctionnel de Paris pour avoir porté un coup de coude à un policier le 30 mai. Son passage devant la justice n’a pas convaincu.

Serge Aurier comparaissait pour avoir porté un coup de coude à un policier de la brigade anticriminalité (BAC), le 30 mai à la sortie d’une boîte de nuit, lors d’un contrôle routier. Également condamné à verser 600 € de dommages et intérêts et 1 500 € de frais de justice, le latéral droit du PSG a immédiatement fait appel de cette décision car celle-ci l’a complètement désorienté. « Il ne s’attendait pas à une telle sanction », souffle-t-on dans son entourage, annonce le quotidien Aujourd’hui en France qui revient sur ses paroles prononcées à la barre lundi matin. Peu sûr de lui dans les faits, il a toutefois maintenu sa version des faits, expliquant que c’est le policier qui avait porté les coups en premier mais sa version n’a pas convaincu. Pour le procureur qui avait requis deux mois de prison avec sursis et des travaux d’intérêt général, Aurier s’est « obstiné dans cette attitude puérile, immature » et n’a pas « compris qu’il était face à une institution et pas à un homme. » Aurier a même été confronté à ses quatre condamnations pour conduite sans permis face auxquelles il s’est montré déstabilisé. « Quand avez-vous perdu définitivement votre permis de conduire ? » l’interroge alors la présidente. « Je ne sais plus, on revenait d’un stage de préparation avec le club. » « D’accord, Mais à quel moment ? » poursuit-elle. Pas de réponse. « Et le 23 mai, le tribunal de Versailles vous a condamné à une peine. Vous vous souvenez quelle peine ? » « Je ne sais plus », bredouille Aurier. « Il s’agissait de trois mois avec sursis », soupire la présidente, qui rendra son jugement sans la moindre suspension de séance.

Aurier très confus sur sa version des faits

L’Équipe, qui revient aussi sur cette condamnation en détails, livre également une version peu encourageante pour Aurier, beaucoup moins à son aise que le policier dans le camp adverse. Par exemple, le joueur du PSG dit avoir reçu un coup de poing et quand la présidente lui demande de mimer la scène, il le fait avec la main ouverte. La présidente ne manque pas alors de le lui faire remarquer. Elle s’étonne aussi que, sur les deux papiers d’identité qu’il a fournis au tribunal, apparaissent deux villes de naissance différentes. Le policier en question, aux états de service irréprochables selon les éléments évoqués au procès, se montre plus clair dans ses explications. Avec l’aide de son avocat, il mime la scène de l’échange de coups avec le footballeur. Venu avec ses gants coqués, le fonctionnaire veut démontrer que, s’il avait frappé Aurier, comme celui-ci le prétend, il n’aurait pas simplement eu une coupure à la lèvre et à l’arcade sourcilière. « Monsieur Aurier a choisi de s’aventurer sur la voie du mensonge, il en a parfaitement le droit mais c’est risqué », confie l’avocat du policier.

Julien Perez

27 Sept.
07:30
Real Madrid : un nouveau coup de sang de Cristiano Ronaldo

Remonté contre Zinédine Zidane après sa sortie qu’il estime prématurée face à Las Palmas ce week-end, l’attaquant du Real Madrid Cristiano Ronaldo était bougon lundi à Dortmund.

Présent en conférence de presse lundi soir à la veille du choc entre le Borussia Dortmund et le Real Madrid au Signal Iduna Park, Zinédine Zidane a tenu à désamorcer la polémique avec Cristiano Ronaldo, suite à sa sortie compliquée lors du match face à Las Palmas (2-2) et ses propos virulents sur le banc de touche.

Zidane calme le jeu 

« Tout est normal. Il n’y a pas que lui qui est en colère. Tous les joueurs qui sortent le sont. Moi, je pense au match de demain. J’ai pris cette décision pour le bien du joueur et je ne vais rien changer. Vous parlez plus de ça que du match de demain. C’est comme ça… Je dois composer avec ça. Tout ce que je peux dire c’est que je ne suis pas stupide et que Cristiano est intelligent. Nous sommes dans le même camp », a fait savoir Zizou.

James Rodriguez allume Cristiano Ronaldo ! 

Du côté de Cristiano Ronaldo, le son de cloche serait visiblement quelque peu différent. D’après Mundo Deportivo, l’attaquant portugais du Real Madrid aurait en effet montré un nouveau signe d’agacement concret lors de la séance d’entraînement d’hier à Dortmund. Sur la pelouse du Signal Ilduna Park, CR7 est arrivé avec le sourire aux lèvres mais celui-ci se serait transformé en colère après avoir reçu une frappe surpuissante de James Rodriguez… qui a fini sa course sur sa main ! Grimaçant, Cristiano Ronaldo se serait alors plaint de la douleur et aurait exprimé tout son mécontentement tapant de toutes ses forces dans un ballon qui passait par là. L’histoire ne dit pas si James Rodriguez était visé…

Julien Perez

27 Sept.
07:15
Girondins de Bordeaux : Crivelli n’arrange pas son cas à Bastia

Prêté par les Girondins de Bordeaux au SC Bastia, Enzo Crivelli réalisait un bon début de saison avant de voir rouge contre Guingamp (1-0). De plus, il n’est pas tendre avec le corps arbitral.

Avant cette satanée 79e minute de jeu face à Guingamp (1-0), Enzo Crivelli traversait un début de saison rêvé : 7 matches, 3 buts et des prestations abouties. L’international Espoirs, prêté par les Girondins de Bordeaux, a alors vécu une soirée contrastée. Peu après son but, l’attaquant bastiais écopé d’un carton jaune à la suite d’un choc avec le gardien breton Karl-Johan Johnsson et a manifesté sa colère en se rapprochant de l’arbitre de la rencontre. Immédiatement expulsé, il sait désormais qu’il est sous la menace d’une longue suspension et tente d’expliquer sa réaction aujourd’hui. A sa manière.

« Les arbitres ? J’ai le sentiment qu’ils ont tous les droits »

« À aucun moment je n’ai touché l’arbitre, je ne l’ai pas insulté non plus. Je suis allé voir monsieur l’arbitre après le match pour lui en parler plus calmement. Il m’a dit qu’il s’était senti offensé, presque agressé, je me suis excusé. Ce n’était pas du tout mon intention. À la base, ça vient d’une action où je ne vois même pas le gardien. Dès que je tombe, il y a deux ou trois secondes où je suis K.-O. Je me relève en pensant que j’ai la face toute ouverte. J’ai eu peur d’être entaillé, analyse-t-il dans L’Équipe. J’espère qu’il a compris. Je n’ai pas voulu être agressif avec lui. Mais il faudra dans les prochaines semaines parler des gardiens. Sur ce que je vois ces dernières semaines, j’ai le sentiment qu’ils ont tous les droits. Regardez ce qui s’est passé entre Falcao et le gardien de Nice. Il y a quand même des questions à se poser et même un débat à lancer. »

Quand Crivelli évoque Falcao, il fait ici référence à la commotion cérébrale dont a été victime le Colombien, remplacé après avoir été percuté par Yoan Cardinale mercredi dernier. Une sortie non sanctionnée par l’arbitre…

Julien Perez

27 Sept.
07:00
PSG : Hatem Ben Arfa encore victime d’Unai Emery

Forfait pour le deuxième match du PSG en Ligue des champions contre Ludogorets, Hatem Ben Arfa aurait été blessé par ricochet par son entraîneur Unai Emery.

Unai Emery n’aura même pas eu à trancher à propos d’un éventuel retour d’Hatem Ben Arfa pour la Ligue des champions. L’attaquant du PSG, écarté depuis quatre matchs par l’entraîneur espagnol, n’a pas été en mesure de postuler pour le déplacement à Sofia, où le PSG affrontera l’équipe de Ludogorets ce mercredi en Ligue des champions (20h45). Selon les dernières indiscrétions, Ben Arfa souffre d’une périostite, une inflammation au niveau du tibia gauche apparue au cours du week-end. En conséquence, il a seulement participé, hier, aux premières minutes de l’entraînement, avant de s’arrêter, sans prendre part à la longue opposition tactique. Il passera des examens médicaux aujourd’hui pour évaluer la durée de son indisponibilité mais celle-ci, d’après le quotidien Aujourd’hui en France, ne devrait pas être trop longue.

Ben Arfa s’est blessé en voulant travailler plus

L’Équipe explique pour sa part que Ben Arfa a, dans un premier temps, exprimé la volonté de jouer malgré tout mais qu’il s’est finalement rangé à l’avis du staff. Ce dernier n’a pas souhaité prendre le moindre risque et a décidé de le laisser au repos et de ne pas lui faire faire le voyage en Bulgarie. Ironie de l’histoire, la périostite est une pathologie provoquée par l’exercice d’une activité trop intense ! Critiqué par son entraîneur qui lui avait demandé de « travailler plus », l’ancien Niçois serait en quelque sorte « victime » d’avoir mis les bouchées doubles. Ces derniers jours, il était particulièrement appliqué lors des entraînements collectifs et se serait astreint à des séances supplémentaires en marge du groupe. Ce contretemps ne devrait toutefois être que passager même s’il est encore trop tôt pour savoir si un retour dès samedi contre Bordeaux est envisageable.

Julien Perez

27 Sept.
06:30
FC Barcelone : le club tente de verrouiller le chouchou de Luis Enrique

Révélation du début de saison, Sergi Roberto (24 ans) est en négociations pour prolonger son contrat au FC Barcelone.

Auteur d’un excellent match au poste de latéral droit face à Gijon samedi dernier (5-0), Sergi Roberto (24 ans) est en train de se rendre indispensable au FC Barcelone. Très apprécié de Luis Enrique qui ne manque pas une occasion de saluer ses prestations, le jeune et polyvalent milieu de terrain pourrait être prochainement récompensé.

Selon Mundo Deportivo, Sergi Roberto va se voir offrir une prolongation de contrat jusqu’en juin 2021 avec une forte revalorisation salariale. Objectif de la manœuvre : effacer la clause libératoire fixée à 40 M€ et qui semble aujourd’hui bien désuète pour dissuader les éventuels clubs intéressés.

Arnaud Carond

L'actualité en vidéo
24 Sept.
21:04
Réactions de Rachid Ghezzal après la défaite de l'OL à Lorient
Le milieu Lyonnais s'exprime sur la défaite Lyonnaise de ce samedi, sur la déception de l'équipe ainsi que sur les occasion ratées de la part de l'équipe
24 Sept.
20:57
Réactions de Nabil Fékir après la défaite de l'OL à Lorient
L'attaquant Lyonnais s'exprime sur la défaite de son équipe, sur le manque d'éfficacité des attaquants devant le but et sur le reste du championnat
24 Sept.
20:45
Conférence de presse de l'entraineur de l'OL Bruno Gensio après Lorient
L'entraineur de l'Olympique Lyonnais revient sur la défaite de son équipe, sur sa déception et sur le manque d'éfficacité de l'OL dans les derniers mètres
24 Sept.
20:34
Jean-Michel Aulas après la défaite de son équipe à Lorient
Le président de l'Olympique Lyonnais réagit à la défaite Lyonnaise à Lorient et sur la déception qu'il connait
20 Sept.
17:46
Conférence de Presse de Franck Passi (OM)
L'entrainneur de l'OM revient sur le match nul concédé face à Lyon et sur les commentaires de la presse, sur l'évolution du groupe et du collectif puis sur son futur adversaire Rennais
20 Sept.
17:21
Conférence de presse du défenseur de l'OM Henri Bedimo
Le latéral gauche marseillais s'exprime en conférence de presse sur ses motivations, sur le match nul concédé face à Lyon et sur le groupe marseillais en phase de construction
19 Sept.
18:36
Olivier Echouafni : "Apprendre à connaître ce groupe"
Olivier Echouafni, le sélectionneur de l'équipe de France féminine, s'est présenté face à la presse ce lundi, à la veille de la rencontre France-Albanie.
19 Sept.
15:02
Unai Emery : "Pour moi, tous les joueurs sont les mêmes"
Invité à comparer l'état de forme de Ben Arfa avec celui de Jesé, Unai Emery a admis attendre aussi davantage de l'Espagnol.
19 Sept.
14:49
Unai Emery : "Ben Arfa, une décision seulement sportive"
L'entraîneur du Paris Saint-Germain revient sur son choix de ne pas retenir Ben Arfa pour la réception de Dijon, mardi (21h).
17 Sept.
14:59
Blaise Matuidi : "Cavani a toute notre confiance"
Blaise Matuidi, le milieu du Paris Saint-Germain, est revenu sur la performance d'Edinson Cavani samedi, à Caen (6-0)
17 Sept.
14:56
PSG : Thomas Meunier souligne l'importance d'Edinson Cavani
Après la large victoire parisienne à Caen (6-0), vendredi, le défenseur belge Thomas Meunier a rappelé l'importance d'Edinson Cavani dans le jeu parisien.
15 Sept.
14:28
Corentin Tolisso après le match face au Dinamo Zagreb
Corentin Tolisso félicite le coach et les joueurs pour la préstation face au Dinamo Zagreb
Vidéos précédentes
Classement
Ligue 1
Domino's Ligue 2
Ligue des Champions
Ligue Europa
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
13
7
4
1
2
15
6
9
13
7
4
1
2
11
8
3
13
7
4
1
2
9
8
1
12
7
3
3
1
10
6
4
10
7
3
1
3
13
9
4
10
7
3
1
3
6
5
1
10
7
3
1
3
8
10
-2
9
7
3
0
4
7
8
-1
14
7
7
2
1
4
8
10
-2
7
7
2
1
4
6
14
-8
6
7
1
3
3
6
12
-6
6
7
2
0
5
4
11
-7
5
7
1
2
4
3
8
-5
5
7
1
2
4
3
9
-6
4
7
1
1
5
7
14
-7
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
14
9
3
5
1
13
9
4
13
9
3
4
2
9
9
0
12
9
3
3
3
13
11
2
12
9
3
3
3
13
13
0
12
9
3
3
3
8
8
0
11
9
2
5
2
10
8
2
11
9
3
2
4
10
10
0
10
9
2
4
3
10
12
-2
10
8
2
4
2
5
7
-2
10
9
2
4
3
4
7
-3
8
9
2
2
5
10
13
-3
8
9
1
5
3
7
13
-6
7
9
1
4
4
5
8
-3
6
9
1
3
5
5
9
-4
6
9
1
3
5
11
18
-7
Groupe A
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
1
1
0
1
0
1
1
0
1
1
0
1
0
1
1
0
Groupe B
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
1
1
0
1
0
1
1
0
0
1
0
0
1
1
2
-1
Groupe C
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
1
0
0
1
0
7
-7
Groupe D
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
3
0
1
0
0
1
0
1
-1
0
1
0
0
1
0
5
-5
Groupe E
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
1
1
0
1
0
2
2
0
0
1
0
0
1
1
2
-1
Groupe F
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
1
0
0
1
1
2
-1
0
1
0
0
1
0
6
-6
Groupe G
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
1
1
0
1
0
1
1
0
0
1
0
0
1
0
3
-3
Groupe H
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
1
1
0
1
0
0
0
0
0
1
0
0
1
0
3
-3
Groupe A
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
1
1
0
1
0
1
1
0
0
1
0
0
1
0
1
-1
Groupe B
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
1
0
0
1
1
2
-1
0
1
0
0
1
0
1
-1
Groupe C
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
1
1
0
1
0
1
1
0
0
1
0
0
1
1
3
-2
Groupe D
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
3
1
1
0
1
0
1
1
0
0
1
0
0
1
3
4
-1
Groupe E
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
1
1
0
1
0
1
1
0
0
1
0
0
1
2
3
-1
Groupe F
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
1
0
0
1
2
3
-1
0
1
0
0
1
0
3
-3
Groupe G
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
1
1
0
1
0
1
1
0
0
1
0
0
1
1
2
-1
Groupe H
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
1
1
0
1
0
1
1
0
0
1
0
0
1
0
1
-1
Groupe I
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
3
0
1
0
0
1
0
1
-1
0
1
0
0
1
0
1
-1
Groupe J
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
1
1
0
1
0
0
0
0
4
1
1
0
1
0
0
0
0
Groupe K
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
1
0
0
1
0
2
-2
0
1
0
0
1
0
3
-3
Groupe L
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
1
0
0
1
1
2
-1
0
1
0
0
1
0
2
-2