Bienvenue
Matchs
Actualités
Vidéos
Classement
Matchs
Aujourd'hui
Derniers Matchs
Prochains Matchs
Ligue Europa
Journée 2
Ligue Europa
Journée 1
19 Sept.
18:55
19 Sept.
18:55
19 Sept.
21:00
19 Sept.
21:00
Actualités
Analyses & commentaires
15 Sept.
07:59
OM : Dimitri Payet n’est pas le meilleur allié de Dario Benedetto

Dario Benedetto a déjà inscrit pas moins de deux buts en quatre matches avec l’OM. Dimitri Payet n’est pas son principal pourvoyeur de ballons.

Dario Benedetto est lancé à l’OM. Lors de ses deux dernières sorties, l’attaquant argentin a fait taire les plus sceptiques à son sujet en claquant deux jolis buts contre l’OGC Nice (2-1) et l’ASSE (1-0).

Il reste encore du chemin à Benedetto pour devenir un taulier de l’OM mais l’attaquant argentin semble bien épaulé dans cette quête. Le circuit préférentiel de « Pipita » est même déjà bien tracé. Face aux Verts, Opta fait ainsi savoir que Jordan Amavi a effectué cinq passes à l’attention de Benedetto. Il s’agit du Marseillais qui l’a le plus recherché sur le rectangle vert.

Dans le sens inverse, Bouna Sarr a été le coéquipier avec lequel l’ancien buteur de Boca Juniors s’est le plus souvent connecté (là aussi, cinq passes). Étrangement, Dimitri Payet n’apparaît dans aucun de ces deux circuits.

Julien Pérez

15 Sept.
06:59
ASSE : les enjeux du match contre Toulouse

Les Verts restent sur une vilaine série d’un nul et deux défaites depuis leur victoire initiale à Dijon (2-1). 16es au classement, ils doivent rebondir dès dimanche contre Toulouse avant de débuter leur campagne européenne à la Gantoise.

La trêve internationale n’aura sans doute pas fait de mal à l’ASSE. De leurs propres aveux, les Verts n’étaient pas vraiment prêts physiquement pour débuter la saison, ce qui les a pénalisés lors des premières journées. Certaines recrues sont arrivées tard, certains cadres se sont peu entraînés pendant l’été pour des raisons diverses et variées. Wahbi Khazri, lui, a été lancé dès son retour de vacances, alors que Timothée Kolodziejczak et plus encore Yohan Cabaye n’avaient plus joué depuis longtemps. Pas évident de trouver une homogénéité dans ces circonstances, surtout que l’effectif a été modifié dans ses profondeurs avec 11 recrues dont 5 ont démarré la saison comme titulaires à Dijon (2-1).

Palencia et Aholou sur le flanc, Silva et Monnet-Paquet sur le retour

Le succès en Bourgogne avait mis les Verts sur de bons rails. Mais depuis, il y a eu trois couacs avec un nul arraché contre Brest (1-1) et deux défaites à Lille (0-3) et à Marseille (0-1). Mathématiquement, ce début de saison est le pire depuis dix ans pour l’ASSE, 16e du classement. Une entame qui n’a pas contribué à lever certains doutes sur Ghislain Printant, promu n°1 suite au départ de Jean-Louis Gasset, et dont la grande majorité des supporters et des observateurs se demandent toujours s’il a les épaules d’un n°1. Certains choix du Montpelliérain ont laissé perplexe, notamment en attaque, où le Mercato ne lui a finalement pas permis de recruter le n°9 qu’il espérait, lui qui avait demandé un joueur capable d’apporter de la profondeur. Khazri et Beric devraient donc encore se partager le temps de jeu en pointe, où Bouanga et le jeune Abi sont d’autres options tout comme Diony, qui n’est pas parti, tout comme Diousse et Lacroix, autres « indésirables ».

Printant devra trouver les solutions pour que son équipe retrouve le chemin des filets après deux matches sans but et celui de la victoire, dès dimanche contre Toulouse. Il lui faudra composer sans Sergi Palencia et Jean-Eudes Aholou, blessés à Marseille et indisponibles un bon mois. Dans l’autre sens, Gabriel Silva et Kévin Monnet-Paquet en ont terminé avec leur rééducation. Ils vont pouvoir à nouveau postuler. Des retours qui ne feront pas de mal, en attendant celui de William Saliba, surtout que le rythme va s’accélérer avec l’entrée en lice en Ligue Europa dès jeudi prochain à La Gantoise.

Laurent HESS

15 Sept.
05:59
Real Madrid : Karim Benzema a une légende merengue dans le viseur

Auteur d’un doublé face à Levante (3-2), Karim Benzema a atteint les 152 buts avec le Real Madrid. Ferenc Puskas est à quatre longueurs.

Homme providentiel du Real Madrid avec Gareth Bale en ce début de saison compliqué, Karim Benzema a marqué à deux reprises face à Levante (3-2) ce samedi après-midi. Deux buts ayant conclu une très belle période pour les hommes de Zinédine Zidane, la meilleure de ce premier mois de compétition.

Benzema affiche désormais 152 buts à son compteur en Liga. Il vient de rejoindre au 19e rang des meilleurs canonniers de l’histoire du championnat ibérique une légende de l’Athletic Bilbao, de l’Atlécico Madrid et du FC Barcelone, Julio Salinas. Le grand attaquant basque a été de la première équipe ayant remporté la Champions League, en 1992.

Mais ce qui doit désormais intéresser Karim Benzema, c’est que le mythique Ferenc Puskas n’est plus qu’à quatre longueurs. Le « Major Galopant » a joué de 1958 à 1966 chez les Merengue, remportant 3 C1 et 5 Ligas. Surtout, il a marqué, toutes compétitions confondues, 238 buts en 260 matches. Bref, une légende. Que Karim Benzema va bientôt rattraper !

R.N.

14 Sept.
23:59
FC Barcelone – Valence CF (5-2) : Fati va faire regretter à Dembélé de ne pas avoir signé au PSG

Auteur d’une nouvelle prestation éblouissante face à Valence (5-2), le prodige Ansu Fati est désormais devant Ousmane Dembélé dans la hiérarchie des attaquants du FC Barcelone.

On imagine que les cadres du FC Barcelone l’ont mauvaise à l’idée qu’Ousmane Dembélé ait fait capoter le deal pour faire revenir Neymar. En effet, si le Français avait accepté de rejoindre le PSG, le Brésilien, adoré de Messi, Suarez, Piqué et consorts, aurait fait son retour en Catalogne. Mais l’ancien Rennais a dit non. Et s’est fait pas mal d’ennemis.

Déjà que son hygiène de vie lui est reproché par tous, ce refus a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Mais la sanction pourrait venir de là où on ne l’attendait pas. En effet, le prodige Ansu Fati, 16 ans et des prestations incroyables depuis le début de saison, est en train de bousculer l’ordre établi en attaque.

Si Lionel Messi et Luis Suarez sont intouchables, ils sont désormais trois à se battre pour une place : Fati, Dembélé et Antoine Griezmann. Fati a un profil de pur ailier, du culot à revendre, connaît le jeu barcelonais par cœur puisqu’il vient de la Masia et est chapeauté par le frère de Messi. Griezmann, lui, est une recrue star, a un statut de champion du monde et est déjà intégré au vestiaire. Dembélé, lui, a… tout contre lui. Quand il reviendra de blessure, il devrait cirer le banc voire faire un tour en tribunes. Il aura alors tout le loisir de réfléchir à son refus de rejoindre le PSG…

R.N.

14 Sept.
23:59
Juventus : Cristiano Ronaldo fait exploser les compteurs « bianconeri »

Les chiffres économiques de la Juventus Turin pour la saison 2018/19 ont été rendus publics. L’effet Cristiano Ronaldo est indéniable.

Il y a deux ans, les dirigeants de la Juventus Turin avaient dévoilé un plan ambitieux pour porter leur club au somment du football européen en 2024. Pour cela, il leur fallait booster leurs recettes. Sachant que l’Allianz Stadium est tout le temps complet, il leur fallait trouver de nouvelles ressources, via le sponsoring et le merchandising.

Pour cela, il leur fallait un grand nom. Raison pour laquelle ils ont mis le paquet sur Cristiano Ronaldo. Et au vu des résultats financiers dévoilés avant-hier, ils ont bien fait ! Hors transferts, le Portugais a fait entrer par son seul nom près de 70 millions d’euros dans les caisses. Les ventes de maillots ont notamment été multiplié par deux.

Les dirigeants de la Juve sont d’autant plus confiants pour le futur qu’ils vont renégocier prochainement avec Adidas et Jeep les contrats de sponsoring. Mais l’effet Ronaldo, ce n’est pas que du positif : la dette « bianconera » est ainsi montée à 464 M€ alors qu’elle était de 310 M€ avant l’arrivée du quintuple Ballon d’Or. Mais vu l’engouement autour du club et de sa star, les comptes devraient passer du rouge au vert rapidement. Tiens, ce sont les couleurs du Portugal !

R.N.

14 Sept.
22:59
Résultat Liga : FC Barcelone 5-2 Valence CF (terminé)

Grâce à un virevoltant Ansu Fati et à l’efficacité de ses tauliers, le FC Barcelone a corrigé Valence (5-2) et s’est évité un début de crise.

Une première mi-temps pour laisser briller la jeunesse, une deuxième pour faire parler l’expérience. Ce soir, le FC Barcelone a passé quatre buts à un Valence CF en pleine crise grâce à tout d’abord à ses jeunes pépites. Et surtout à cet Ansu Fati incroyable de culot et d’allant offensif.

Le jeune homme a ouvert le score dès la 2e minute en reprenant un centre venu de la droite. Cinq minutes plus tard, il a magnifiquement débordé sur son aile gauche et délivré un caviar pour Frenkie De Jong, qui a ouvert son compteur buts sous le maillot catalan. A la 27e, Kevin Gameiro a réduit le score après que l’arbitre ait fait appel à la VAR pour vérifier qu’il n’était pas en position de hors jeu.

En seconde période, les hommes d’Ernesto Valverde ont déroulé. Gerard Piqué (52e) et Luis Suarez (61e et 82e) ont offert un nouveau large succès au Barça au Camp Nou (après le 5-2 – déjà – contre le Betis). Reste désormais à régler la mire à l’extérieur, où le FCB a connu une défaite et concédé un nul depuis le début de la saison, et on pourra dire qu’il arrive à s’en sortir même sans Lionel Messi !

R.N.

14 Sept.
22:59
OM – Mercato : Dugarry félicite Zubizarreta… mais dézingue le staff médical !

Le champion du monde 98 Christophe Dugarry ne comprend pas comment la blessure de Florian Thauvin a pu être aussi mal gérée par l’OM.

L’opération de Florian Thauvin fait beaucoup parler car personne ne comprend pourquoi l’OM a attendu un mois avant d’envoyer sa star se faire opérer. Christophe Dugarry s’est lâché, comme beaucoup de consultant, à à l’encontre du staff médical mais, pour une fois, il a fait un compliment. Et à l’attention d’Andoni Zubizarreta !

« Ce qui me choque, c’est que l’Olympique de Marseille est au courant de la blessure de Thauvin depuis avril. Au mois de juillet, il fait ce match contre Glasgow et on nous dit que ce n’est pas grave, et qu’il n’y en a que pour trois semaines. Il y a quand même un problème quelque part. Le staff médical devait t’expliquer en amont qu’il fallait opérer Thauvin. »

« Je n’ai pas envie de tomber sur les dirigeants et le recrutement, car pour le coup, il y a eu un problème avant avec le staff médical, les informations ont mal circulé ou les diagnostics n’ont pas été suffisamment bons. Tout cela a été mal fait, mais le problème numéro un ce n’est pas les dirigeants. Après, il y a ce problème de joker qui a été utilisé avec Valentin Rongier alors que là, il aurait pu servir pour remplacer Thauvin. Le mercato est tout de même réussi avec trois bons joueurs recrutés. »

R.N.

14 Sept.
22:59
FC Nantes : Touré dévoile les bienfaits de la méthode Gourcuff

Le capitaine du FC Nantes, Abdoulaye Touré, a expliqué en conférence de presse combien l’apport de Christian Gourcuff est important.

Désigné capitaine par Christian Gourcuff, Abdoulaye Touré semble réellement apprécier son nouvel entraîneur. Il en a fait l’éloge en conférence de presse vendredi, estimant que le travail de l’ancien Lorientais commence à porter ses fruits et que son célèbre jeu se met en place petit à petit.

« Il y a une grosse différence entre le premier match (à Lille), où le coach venait d’arriver, et le dernier (Montpellier), notamment au niveau du bloc équipe et, surtout, de la possession de balle. Cela montre qu’il y a eu du travail. le coach a apporté sa touche technique. On peut espérer avoir une qualité supérieure à celle de la saison passée. »

« Ma relation avec Christian Gourcuff est quasi similaire à celle que j’ai connue avec Claudio Ranieri. Quand Ranieri est arrivé, je me souviens d’une discussion avec lui. Il m’avait clairement exprimé sa confiance. C’est aussi ce que le coach Gourcuff a fait. C’est le plus important pour un joueur. »

R.N.

14 Sept.
21:59
FC Barcelone : cette stat qui dit tout de la dure vie sans Lionel Messi

Le FC Barcelone, qui accueille un Valence CF mal en point ce soir, n’a gagné qu’un seul de ses sept derniers matches sans Lionel Messi.

La dernière fois que le FC Barcelone s’est produit au Camp Nou, il en a passé cinq au Betis Séville (5-2). Un succès facile ? Pas du tout ! Les Andalous avaient ouvert le score par Nabil Fekir, n’ont été rejoints que juste avant la pause suite au premier but d’Antoine Griezmann et ils ont craqué en seconde période.

La tâche ne s’annonce donc pas simple pour ce FCB en plein doute ce soir face au Valence CF. Surtout que le club Ché vient de vivre l’une de ses crises caractéristiques avec le renvoi de son entraîneur mercredi. Et que, pour les « Blaugranas », il faudra à nouveau faire sans Lionel Messi. Et ça, on le sait, c’est très difficile.

El Mundo Deportivo rappelle que sur les sept derniers matches joués sans Messi, le Barça n’en a remporté qu’un, celui contre le Betis. Cette saison, il s’est incliné à Bilbao (0-1) et a été tenu en échec à Pampelune (2-2). L’an passée, il s’était incliné à Vigo (0-2), à Séville (1-2), à Levante (1-2) et avait été tenu en échec à Huesca (0-0), les trois derniers matches en Coupe du Roi. Pas de doute, la vie sans Messi, c’est impossible !

R.N.

14 Sept.
21:59
Résultats Ligue 1 : les Girondins s’imposent, l’OGC Nice cale (terminé)

Les Girondins de Bordeaux et Montpellier ont fait la bonne affaire de la soirée en s’imposant respectivement face au FC Metz et l’OGC Nice.

Grâce à un démarrage foudroyant, avec deux buts dans les dix premières minutes signés Jimmy Briand (7e) et Nicolas De Preville (9e), les Girondins de Bordeaux ont pris la mesure du FC Metz (2-0). Avec huit points, ils grimpent dans la première partie du classement.

De son côté, l’OGC Nice, qui avait ouvert le score à la Mosson grâce à Adrien Tameze (34e), s’est incliné suite à des buts d’Andy Delort (37e) et Florent Mollet (56e). Les Aiglons rentrent dans le rang avec cette deuxième défaite sur les trois dernières journées. Les Montpelliérains, eux, remontent à la 10e place.

Pas de vainqueurs dans le derby breton entre Brest et Rennes (0-0). Même score entre Dijon et Nîmes. A signaler qu’il s’agit du premier point pris par les Bourguignons cette saison. Mais ceux-ci restent quand même derniers…

R.N.

Vidéos des matchs
Ligue 1 Conforama
LaLiga Santander
Serie A
Journée 38
Olympique de Marseille-Montpellier Herault SC (1-0) - Journée 38 - Ligue 1
Stade de Reims-Paris Saint-Germain (3-1) - Journée 38 - Ligue 1
Nimes Olympique-Olympique Lyonnais (2-3) - Journée 38 - Ligue 1
FC Nantes-RC Strasbourg Alsace (0-1) - Journée 38 - Ligue 1
SM Caen-Girondins de Bordeaux (0-1) - Journée 38 - Ligue 1
Angers SCO-AS Saint-Etienne (1-1) - Journée 38 - Ligue 1
Stade Rennais FC-LOSC (3-1) - Journée 38 - Ligue 1
Dijon FCO-Toulouse FC (2-1) - Journée 38 - Ligue 1
Amiens SC-EA Guingamp (2-1) - Journée 38 - Ligue 1
OGC Nice-AS Monaco (2-0) - Journée 38 - Ligue 1
Ligue 1 2018-2019 Résumé Journée 38
Journée 38
Sevilla FC vs Athletic Club (2-0) - Journée 38 - LaLiga
SD Huesca vs CD Leganés (2-1) - Journée 38 - LaLiga
SD Eibar vs FC Barcelona (2-2) - Journée 38 - LaLiga
Real Valladolid vs Valencia CF (0-2) - Journée 38 - LaLiga
Real Madrid vs Real Betis (0-2) - Journée 38 - LaLiga
RCD Espanyol vs Real Sociedad (2-0) - Journée 38 - LaLiga
RC Celta vs Rayo Vallecano (2-2) - Journée 38 - LaLiga
Levante UD vs Atlético de Madrid (2-2) - Journée 38 - LaLiga
Getafe CF vs Villarreal CF (2-2) - Journée 38 - LaLiga
Deportivo Alavés vs Girona FC (2-1) - Journée 38 - LaLiga
LaLiga 2018-2019 Résumé Journée 38
Journée 38
Sampdoria (2-0) Juventus - Journée 38 - Serie A
Atalanta (3-1) Sassuolo - Journée 38 - Serie A
Frosinone (0-0) Chievo - Journée 38 - Serie A
Fiorentina (0-0) Genoa - Journée 38 - Serie A
Cagliari (1-2) Udinese - Journée 38 - Serie A
Bologna (3-2) Napoli - Journée 38 - Serie A
Torino (3-1) Lazio - Journée 38 - Serie A
Inter (2-1) Empoli - Journée 38 - Serie A
SPAL (2-3) Milan - Journée 38 - Serie A
Roma (2-1) Parma - Journée 38 - Serie A
Serie A 2018-2019 Résumé Journée 38
Classement
Ligue 1 Conforama
Domino's Ligue 2
Ligue des Champions
Ligue Europa
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
9
4
3
0
1
8
7
1
7
4
2
1
1
10
2
8
7
4
2
1
1
4
1
3
7
4
2
1
1
4
3
1
7
4
2
1
1
4
5
-1
6
4
2
0
2
5
4
1
5
4
1
2
1
3
5
-2
13
4
4
1
1
2
6
7
-1
4
4
1
1
2
2
3
-1
4
4
1
1
2
4
6
-2
4
4
1
1
2
3
6
-3
3
4
0
3
1
3
5
-2
3
4
1
0
3
3
6
-3
2
4
0
2
2
4
10
-6
20
0
4
0
0
4
1
7
-6
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
12
6
3
3
0
5
0
5
11
6
3
2
1
8
4
4
11
6
3
2
1
7
4
3
10
6
3
1
2
8
5
3
10
6
3
1
2
7
7
0
9
6
2
3
1
8
6
2
8
6
2
2
2
8
7
1
8
6
2
2
2
8
9
-1
8
6
2
2
2
7
8
-1
7
6
1
4
1
5
7
-2
6
6
1
3
2
4
7
-3
4
6
0
4
2
7
10
-3
3
6
1
0
5
6
10
-4
2
6
0
2
4
3
7
-4
2
6
0
2
4
0
8
-8
1
6
0
1
5
2
11
-9
Groupe A
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
Groupe B
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
Groupe C
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
Groupe D
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
0
0
0
0
0
0
0
Groupe E
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
Groupe F
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
Groupe G
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
Groupe H
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
Groupe A
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
Groupe B
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
Groupe C
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
Groupe D
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
Groupe E
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
Groupe F
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
0
0
0
0
0
0
0
Groupe G
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
Groupe H
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
Groupe I
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
Groupe J
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
Groupe K
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
0
0
0
0
0
0
0
Groupe L
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
0
0
0
0
0
0
0
4
0
0
0
0
0
0
0
0