Bienvenue
Matchs
Aujourd'hui
Derniers Matchs
Prochains Matchs
Domino's Ligue 2
Journée 9
L'Actualités
Analyses & commentaires
22 Sept.
21:32
Foot/Espagne - L'Italien Gianni De Biasi nommé à la tête du Deportivo Alavés
22 Sept.
21:17
Foot/L1 - Jardim (Monaco): "C'est une victoire méritée"
22 Sept.
21:08
Foot/L1 - Bielsa (Lille) "très déçu de ne pas être à la hauteur des attentes"
22 Sept.
20:43
Foot/Allemagne - Munich piégé par Wolfsburg avant son déplacement à Paris
22 Sept.
20:41
Foot/L1 - Falcao (Monaco) en tête des buteurs
22 Sept.
20:39
Foot/L1 - Falcao et Monaco écrasent Lille 4-0 et mettent la pression sur le PSG
22 Sept.
20:32
Foot/Allemagne - Lewandowski (Bayern Munich) en tête des buteurs
22 Sept.
20:27
Foot/Allemagne - Le Bayern Munich et Wolfsburg 2-2
22 Sept.
20:24
Foot/L1 - Favre (Nice): "Vu comme on avait commencé, c'est déjà pas mal"
22 Sept.
20:09
Foot/L2 - Reims solide leader

Le Stade de Reims a conservé son fauteuil de leader après sa victoire (2-1) sur la pelouse de Quevilly-Rouen-Métropole, lors de la 9e journée de Ligue 2. Les Rémois (21 points), longtemps accrochés sur la pelouse du promu normand, comptent trois longueurs d'avance sur Ajaccio, en attendant le match de Lorient qui reçoit Nancy samedi à 15h00. Les Corses ont écrasé des Sochaliens (6-1), rapidement réduits à dix dès la 8e minute suite à l'expulsion sévère de Mickaël Alphonse, puis à 9 après le carton rouge de Fuchs (23e) - qui provoquait également un pénalty. L'arbitre a distribué un troisième carton rouge à l'Ajaccien Manuel Cabit à la 75e. Nîmes, troisième avant cette journée, a perdu pieds sur sa pelouse face à Niort (1-5), et pointe désormais à la septième place. Les Niortais sont 13e avec 11 points.

AFP

© 2017 AFP

Actualités précédentes
23 Sept.
05:30
RC Lens : Martel raconte comment il est entré au club

Le président du RC Lens, Gervais Martel, a accordé une longue interview à So Foot au cours de laquelle il est revenu sur son arrivée au club.

En août 2018, Gervais Martel fêtera les trente ans de son arrivée à la tête du Racing Club de Lens. Un club qu’il supporte depuis toujours et qu’il continuera de supporter même quand il aura quitté la présidence. Ce passionné des “Sang et Or” a accordé un long entretien à So Foot dans lequel il a exploré presque trois décennies de présidence. Il est notamment revenu sur les conditions de son arrivée au club.

“Je me suis dit que c’était râpé…”

“J’ai commencé ma carrière professionnelle dans le groupe Auchan à Grande Synthe. Je faisais évidemment tous les matches à Lens et à l’extérieur. Je me souviens lorsqu’on est descendu, ça devait être en 77-78, je devais être l’un des rares à avoir été au dernier match au Parc des Princes où on a perdu avec deux ou trois buts de Dahleb de mémoire. Lens descendait ce soir-là en L2 mais j’ai continué. J’ai d’abord demandé au groupe Auchan de me remettre plus vers Lens. C’était compliqué donc j’ai quitté le groupe, en bons termes. J’ai lancé mon entreprise ce qui m’a permis de me rapprocher du club. Et puis un jour on a eu comme sponsor maillot Auchan et Europe 1. Le directeur d’Auchan était un copain. Je lui ai dit : “J’aimerais bien rentrer dans le club, j’ai quelques idées”. “Je te prépare un entretien avec le maire de Lens” m’a-t-il répondu. Je suis donc allé voir André Delelis, sans qui on ne serait pas ici en train de parler. Il a sauvé le club durant les années très difficiles. Il m’a écouté et m’a dit : “Si on a besoin de vous, on vous rappellera”. Je me suis dit que c’était râpé. Quatre mois plus tard, en 86, on m’a appelé pour entrer dans le comité directeur du RC Lens. Je suis viscéralement attaché à ce club.”

R.N.

23 Sept.
05:00
PSG : un objectif commun pour réconcilier Neymar et Cavani définitivement ?

Le Soulier d’Or européen ayant changé son mode de comptage, Neymar Jr., Edinson Cavani ou Radamel Falcao peuvent cette année prétendre à souffler le titre à Lionel Messi.

Bâti pour marquer l’histoire, le trio « MCN » du Paris Saint-Germain fait beaucoup parler ces derniers jours suite à la prise de bec entre Neymar et Edinson Cavani sur les coups de pied arrêtés face à l’OL (2-1). Si l’affaire est en passe d’être réglée, le Brésilien comme l’Uruguayen nourrisse le même objectif : finir meilleur buteur du club. Mais ils peuvent aussi s’entendre sur un premier exploit : devenir le premier « Soulier d’Or » européen de Ligue 1.

La L1 jamais sur le podium

Du fait du coefficient de la Ligue fixé à 1,5 contre 2 pour les grands championnats, il était jusqu’à présent impossible pour un « Français » de concurrencer les cadors européens. Malgré ses 35 buts en Ligue 1 l’an passé, Edinson Cavani ne figurait même pas sur le podium derrière Lionel Messi (37 réalisations) alors qu’il avait pourtant marqué plus de buts que Bas Dost (Sporting) ou Aubameyang (Borussia Dortmund).

De x1,5 à x2, le coefficient qui change tout

Cette année, la Ligue 1 ayant acquis une nouvelle notoriété, cela va changer. UOL Esporte rapporte en effet que le coefficient du championnat français serait désormais indexé sur celui de la Bundesliga, de la Premier League, de la Liga, de la Serie A et de la Liga NOS. La fin d’une anomalie qui devrait enfin autorisé un représentant de L1 à briguer ce titre très convoité.

Arnaud Carond

23 Sept.
00:10
Real Madrid : la date du mariage de CR7 et Georgina Rodriguez serait fixé

L’attaquant portugais du Real Madrid Cristiano Ronaldo aurait bel et bien prévu de passer la bague au doigt de sa compagne Georgina Rodriguez. Dès 2018 ? 

L’année 2018 pourrait être un grand cru pour Cristiano Ronaldo. S’il semble d’ores et déjà assuré de remporter un cinquième Ballon d’or en carrière, à égalité avec Lionel Messi, l’attaquant du Real Madrid vise aussi le sacre en Russie pour la Coupe du monde. Sur un plan plus personnel, un mariage serait également prévu pour l’année prochaine. La revue portugaise Correio da Manhã, qui aime bien fouiner dans la vie privée de la star merengue, assure en effet que l’événement aura lieu en 2018, sans donner plus de précisions.

Un mariage prévu en 2018 après l’arrivée du bébé 

Tout ce que l’on sait, c’est que Georgina Rodriguez a prévu d’aménager définitivement avec Cristiano Ronaldo à Madrid, juste après cette date, elle qui semblait porter une bague de fiançailles lors de leur dernière sortie au Portugal. « Pour eux, il était insensé de se marier sans avoir d’enfant, expliquent nos confrères lusitaniens. Maintenant, ils veulent profiter de leur futur bébé et préparer leur mariage dans le calme. »

22 Sept.
23:40
FC Barcelone : Ronaldo, Messi, Neymar… Jérémy Mathieu lâche quelques phrases bien senties
22 Sept.
23:10
LOSC – AS Monaco (0-4) : comment Bielsa explique la débâcle des Dogues

Passé très rapidement en conférence de presse après la large défaite de son équipe contre l’AS Monaco, l’entraîneur du LOSC Marcelo Bielsa a tenté d’expliquer la débâcle des Dogues (0-4).

Il y avait un niveau d’écart, voire deux, entre l’AS Monaco et le LOSC ce soir au stade Pierre-Mauroy. Battus à plate couture par une équipe plus structurée et plus réaliste (0-4), les Dogues n’ont pas existé dans le jeu et peuvent s’inquiéter pour la suite. Marcelo Bielsa en convient à mots couverts.

« Nous avons été dépassés à tous les niveaux »

« Nous avons été dépassés à tous les niveaux, a-t-il affirmé devant les médias. A aucun moment du match, nous n’avons pu nous hisser à la hauteur de l’adversaire. Nous avons essayé d’attaquer, nous n’avons pas pu. Il y a eu deux façons opposées de jouer. L’une a brillé. Pas la nôtre. Je ne peux pas pas remettre en cause la façon de jouer de mes joueurs parce qu’ils essayent de jouer comme je le souhaite. » Quelle est donc la solution miracle pour sortir de ce marasme ?

JP

22 Sept.
22:40
LOSC : les 4 manques criants des Dogues face à l’AS Monaco (0-4)

Au stade Pierre-Mauroy, le LOSC s’est un peu plus enfoncé dans le doute en s’inclinant lourdement contre l’AS Monaco. La crise peut être officiellement décrétée. 

Une cohérence tactique

Décrit comme l’un des meilleurs entraîneurs du monde, Marcelo Bielsa va peut-être devoir revoir sa copie. Comment aligner une équipe en 3-5-2 en n’offrant aucun poids dans l’axe du terrain ? Le jeu du LOSC est stéréotypé et passe trop souvent sur les ailes, pour un résultat presque néant. Au contraire, cette équipe donne l’impression d’être coupée en deux, avec un entrejeu désert. Un vrai cadeau en face pour des métronomes comme Fabinho et Joao Moutinho.

Une spontanéité offensive

Certes, la présence de techniciens dans cette équipe lilloise est évidente. Mais ces derniers sont victimes de leurs qualités. Anwar El Ghazi est capable de fulgurances mais il en fait trop. Yassine Benzia a trop dézoné et s’est trop écarté de Nicolas Pépé pour apporter du poids en attaque. La verticalité manque de plus cruellement à ce collectif. Trop de passes, trop de touches de balle, trop de choses compliquées, trop de dribbles… Bref, aucune spontanéité. Le premier ballon touché par le gardien de l’ASM est ainsi arrivé à la 40e minute de jeu, la première frappe cadrée à la 72e !

Un leader technique, qui n’est pas Thiago Maia

Mais où est donc passé Thiago Maia, ce crack annoncé lors du mercato estival ? Encore aligné à un poste hybride, mi-latéral gauche mi-milieu de terrain, le Brésilien devait prendre les clés de cette équipe mais il n’en est qu’un simple figurant. C’est lui qui se troue, à gauche, sur une intervention qui amène le deuxième but de Ghezzal. C’est aussi lui qui a perdu 7 de ses 20 premiers ballons. La coupe est pleine.

Une assise défensive digne de ce nom

La défense à 3 de Marcelo Bielsa a pris l’eau de toutes parts. A chaque débordement d’un joueur de l’AS Monaco, on a eu l’impression qu’il pouvait y avoir but. Surtout en seconde période. De retour à Lille, Rony Lopes s’en est donné à coeur joie, tout comme Almamy Touré. Et encore, Thomas Lemar était remplaçant. Que dire également des ballons perdus par les Dogues près de leur propre surface ? Celui d’El Ghazi, qui amène l’ouverture du score de Stefan Jovetic, est le symbole criant de cette naïveté.

JP

22 Sept.
22:35
Résultats Ligue 1 : le LOSC corrigé par l’AS Monaco à Lille (0-4)

Le LOSC accueillait l’AS Monaco ce vendredi pour le compte de la 7e journée de L1 et s’est lourdement incliné au stade Pierre-Mauroy (0-4).

La sonnette d’alarme est tirée au LOSC, qui s’est lourdement incliné à domicile devant une équipe de l’AS Monaco totalement maîtresse de son sujet. Alors que Lille avait bien entamé la rencontre, un ballon perdu d’El Ghazi devant sa surface de réparation était parfaitement exploité par Jovetic, qui croisait une frappe dans le petit filet de Maignan (0-1, 24e). Ghezzal, servi au deuxième poteau par Touré, doublait la mise d’un plat du pied assuré du gauche (0-2, 30e). Jovetic et Ghezzal ouvraient à cette occasion leur compteur respectif avec l’ASM.

Encore deux buts pour Falcao

Dans le dur, le LOSC tentait de repartir de l’avant. Benzia héritait d’un ballon dans la surface adverse mais l’envoyait dans les nuages (32e). Araujo était plus proche de la cible mais son tir frôlait le cadre (45e). En seconde période, cela allait de mal en pis pour les Dogues, encore piégés par un débordement de Lopes qui aboutissait à un but de la tête de Falcao (0-3, 48e). L’ASM, en pleine euphorie, croyait corser l’addition mais la frappe de Fabinho passait au ras du poteau de Maignan (68e). Falcao, lui, ne ratait pas la mire sur penalty (0-4, 73e). Avec ce succès, l’AS Monaco conforte sa place de dauphin du PSG tandis que le LOSC reste englué en fond de grille avec 5 petits points au compteur.

JP

22 Sept.
22:00
OM : un ancien du FC Nantes attaque les Marseillais sous la ceinture !

Ancien du FC Nantes mais également du PSG, Fabrice Pancrate a livré une analyse très juste des maux de l’OM depuis quelques saisons.

Invité de SFR Sport, Fabrice Pancrate s’est exprimé sur le mal qui ronge l’OM cette saison comme les précédentes. Pour lui, les désillusions sont engendrées par un manque de caractère : “Je me souviens qu’en 2010, on était en vacances avec Mamadou Niang, qui était capitaine de l’OM, et il me dit : “Moi, j’étais capitaine, juste pour avoir le brassard. Mais je te jure, ce n’est pas moi qui gagne le titre. La seule personne qui est dans le vestiaire pour parler avec Didier, qui le regarde droit dans les yeux et lui dit les choses pour qu’il les change quand ça ne va pas, qui tient l’équipe et qui fait qu’on est champion, c’est Gabriel Heinze. Il est impressionnant. Je n’allais même pas dans le bureau, c’est lui qui parlait au coach en lui disant : “Donne-nous deux-trois jours, on s’en va là” ou “Lui il est blessé”. Et sur le terrain il envoyait. On avait une équipe d’hommes, mais sans Gaby…”

“Tu les chatouilles, tu ne les vois plus !

“Quand tu regardes Marseille, ces 10 dernières années, ce n’est pas une équipe de stars. C’est une équipe de joueurs à fort potentiel, stars en devenir. Si tu regardes bien, Didier Drogba est passé par là, Lorik Cana, Niang, Gabi Heinze, Mbia, Souleymane Diawara, Benoit Cheyrou… Des mecs qui font monter la sauce, mais qui répondent présents sur le terrain. Ce ne sont pas des gros noms ronflants comme il y a au PSG. C’est ce qui manque aujourd’hui. Il y a des joueurs à bon potentiel, bons techniquement parlant, mais l’essentiel, quand tu es à Marseille surtout, c’est qu’il n’y a pas d’hommes, pas de guerriers ! Dans les pieds, oui ça va mais ça ne suffit pas, tu les chatouilles, tu ne les vois plus ! Alors que dans les années précédentes, non ! Quand ils rentraient sur le terrain, tu savais à qui tu avais affaire.”
R.N.
22 Sept.
21:55
Résultats Ligue 2 : Reims solide leader, Brest tenu en échec, tous les scores de la soirée

Les premiers matches de L2 ont eu lieu ce soir. Le Stade de Reims garde la tête du classement après sa victoire à Quevilly-Rouen (1-2).

Le Stade de Reims garde la tête après son succès à Quevilly-Rouen (1-2) alors que deux cartons sont à signaler dans cette soirée. Tous deux à l’extérieur : celui de Niort à Nîmes (1-5) et celui de l’AC Ajaccio sur la pelouse du FC Sochaux (1-6). A noter la victoire capitale de l’AJ Auxerre à Valenciennes (0-2) tandis que Le Havre s’est incliné à Bourg-en-Bresse (2-1).

Résultats de la soirée :
Nîmes 1 – 5 Niort

Valenciennes FC 0 – 2 AJ Auxerre

Quevilly-Rouen 1 – 2 Stade de Reims

Bourg-en-Bresse 2 – 1 Le Havre

FC Sochaux 1 – 6 AC Ajaccio

Orléans 1 – 1 Tours FC

Stade Brestois 1 – 1 Paris FC

GFC Ajaccio 2 – 1 Châteauroux

22 Sept.
21:36
Résultats Ligue 1 : LOSC 0 – 2 AS Monaco (mi-temps)

Le LOSC accueille l’AS Monaco ce vendredi pour le compte de la 7e journée de L1. A la mi-temps,  les Dogues sont logiquement menés au score (0-2).

Ça ne va toujours pas mieux pour le LOSC. Alors que Lille avait bien entamé la rencontre, un ballon perdu d’El Ghazi dans sa moitié de terrain était parfaitement exploité par Jovetic, qui croisait une frappe dans le petit filet de Maignan (0-1, 24e). Ghezzal, servi au deuxième poteau par Touré, doublait la mise d’un plat du pied assuré du gauche (0-2, 30e). Jovetic et Ghezzal ouvraient à cette occasion leur compteur respectif avec l’ASM.

L’OGC Nice s’en est bien sorti

Dans le dur, le LOSC tentait de repartir de l’avant. Benzia héritait d’un ballon dans la surface adverse mais l’envoyait dans les nuages (32e). Araujo était plus proche de la cible mais son tir frôlait le cadre (45e). Par ailleurs, l’OGC Nice recevait le SCO d’Angers un peu plus tôt. Après avoir été menés 2 à 0, les Aiglons ont réussi à refaire leur retard grâce à un penalty de Balotelli et un CSC de Traoré dans le dernier quart d’heure (2-2).

L'actualité en vidéo
21 Sept.
12:59
J.P.Rivère (Nice) : "Sneijder a besoin de temps"
Le Président de l’OGC Nice est revenu à l'occasion d'un entretien exclusif sur la signature cet été de l’international néerlandais de 33 ans.
21 Sept.
12:57
Lille : Bielsa revient sur son départ rocambolesque de l'OM
Agacé par les questions des journalistes en conférence de presse (avant le match face à Monaco vendredi), l'entraîneur lillois est revenu sur l'épisode rocambolesque de son départ précipité de Marseille à l'été 2015.
21 Sept.
12:53
Ligue 1 - Lille-Monaco (J7) - D.Benaglio (Monaco) : "Jusqu'ici, tout va bien"
Remplaçant de Danijel Subasic depuis deux matches, le gardien suisse est satisfait de ses prestations et du collectif monégasque, avec une confirmation attendue ce vendredi face à Lille, dans le cadre de la 7ème journée de L1.
20 Sept.
14:40
Ligue 1 - Lille-Monaco (J7) - L.Jardim (Monaco) : "Deux gardiens d’expérience"
Avant d’affronter Lille ce vendredi pour le compte de la 7ème journée de L1, l'entraîneur monégasque est revenu en conférence de presse sur la qualité de ces deux gardiens de but : Daniel Subasic et Diego Benaglio.
20 Sept.
14:34
Transferts - G.Elber (Bayern Munich) : Neymar et le PSG ont "détruit le marché"
Ambassadeur et membre du staff du Bayern de Munich, le brésilien Giovane Elber - passé par Lyon aux débuts des années 2000 - critique ouvertement la politique de transferts du PSG.
18 Sept.
14:12
Ligue 1 - PSG-Lyon (J6) - J.M.Aulas (OL) : "On a été malheureux"
Malgré la défaite de son équipe (2-0), Jean-Michel Aulas s'est dit fier de ses joueurs après la rencontre.
18 Sept.
14:12
Ligue 1 - PSG-Lyon (J6) - A.Rabiot (PSG) : "Lyon a été bon"
Le milieu de terrain du PSG est revenu à l'issue du match sur la belle prestation lyonnaise et la manque de sérénité des parisiens lors de la victoire (2-0) du club de la capitale en clôture de la 6ème journée de L1.
18 Sept.
14:10
Ligue 1 - Amiens-Marseille (J6) - D.Payet (OM) : "Un match très sérieux"
Le capitaine marseillais se satisfait de la victoire rassurante de l’OM face à Amiens (0-2), tout en soulignant l’importance du nouveau système de jeu mis en place par Rudi Garcia.
18 Sept.
14:09
Ligue 1 - Amiens-Marseille (J6) - T.Monconduit (Amiens) : "Cette défaite ne remet rien en cause"
Après deux victoires consécutives, les amiénois ont enregistré leur 4ème défaite de la saison en s’inclinant à domicile contre l’OM (0-2). Un revers qui ne semble pas décourager le milieu de terrain d'Amiens Thomas Monconduit.
15 Sept.
16:15
Monaco-Strasbourg (L1 - J6) - L.Jardim : "Il ne faut pas comparer avec la saison dernière"
Lors de la conférence de presse avant le match entre Monaco et Strasbourg, comptant pour la 6ème journée de L1, Leonardo Jardim a estimé que les objectifs sportifs n’avaient pas évolué malgré les nombreux départs et arrivées au sein de son équipe.
15 Sept.
16:14
Ligue Europa (J1 - Groupe H) - Arsenal-Cologne - A.Wenger : "Les supporters de Cologne ont gâché la soirée"
L'entraîneur des Gunners est revenu en conférence de presse sur les incidents qui ont précédé le match de Ligue Europa face aux allemands de Cologne (victoire d'Arsenal par 3 buts à 1).
14 Sept.
15:33
Ligue des Champions - RB Leipzig/Monaco (J1 - Groupe G) - R.Hasenhüttl (Leipzig) : "Monaco n'a pas eu beaucoup d'occasions"
L'entraîneur autrichien du RB Leipzig s'est dit satisfait du résultat nul de son équipe face à Monaco (1-1) lors de la 1ère journée de la Ligue des Champions. Il estime néanmoins que la formation allemande aurait pu espérer plus.
Vidéos précédentes
Classement
Ligue 1 Conforama
Domino's Ligue 2
Ligue des Champions
Ligue Europa
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
12
6
3
3
0
10
6
4
11
6
3
2
1
11
7
4
6
10
7
3
1
3
10
8
2
10
6
3
1
2
9
10
-1
10
6
3
1
2
3
4
-1
9
6
3
0
3
5
4
1
9
6
3
0
3
7
8
-1
8
7
1
5
1
9
8
1
7
6
2
1
3
4
5
-1
7
6
2
1
3
8
12
-4
6
6
2
0
4
4
9
-5
5
6
1
2
3
9
10
-1
5
6
1
2
3
4
6
-2
5
7
1
2
4
4
11
-7
18
4
6
1
1
4
6
13
-7
4
6
1
1
4
4
11
-7
3
6
1
0
5
3
12
-9
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
17
9
5
2
2
14
9
5
17
9
5
2
2
10
8
2
16
9
5
1
3
14
6
8
16
9
5
1
3
15
9
6
15
9
4
3
2
13
8
5
14
8
4
2
2
11
5
6
12
9
4
0
5
14
15
-1
12
9
4
0
5
13
16
-3
12
9
3
3
3
6
11
-5
11
9
3
2
4
11
13
-2
11
9
3
2
4
7
11
-4
11
9
3
2
4
13
21
-8
10
9
3
1
5
8
15
-7
9
8
2
3
3
9
10
-1
3
8
1
0
7
9
16
-7
2
9
0
2
7
4
19
-15
Groupe A
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
1
0
0
1
1
2
-1
0
1
0
0
1
0
3
-3
Groupe B
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
1
0
0
1
0
3
-3
0
1
0
0
1
0
5
-5
Groupe C
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
1
1
0
1
0
0
0
0
0
1
0
0
1
0
6
-6
Groupe D
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
1
0
0
1
2
3
-1
0
1
0
0
1
0
3
-3
Groupe E
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
1
1
0
1
0
1
1
0
1
1
0
1
0
1
1
0
Groupe F
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
1
0
0
1
1
2
-1
0
1
0
0
1
0
4
-4
Groupe G
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
1
1
0
1
0
1
1
0
0
1
0
0
1
1
3
-2
Groupe H
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
1
0
0
1
1
3
-2
0
1
0
0
1
0
3
-3
Groupe A
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
1
0
0
1
0
1
-1
0
1
0
0
1
1
3
-2
Groupe B
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
1
1
0
1
0
1
1
0
0
1
0
0
1
1
3
-2
Groupe C
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
1
1
0
1
0
0
0
0
0
1
0
0
1
1
2
-1
Groupe D
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
1
0
0
1
1
2
-1
0
1
0
0
1
1
5
-4
Groupe E
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
1
1
0
1
0
1
1
0
0
1
0
0
1
0
3
-3
Groupe F
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
1
1
0
1
0
0
0
0
1
1
0
1
0
0
0
0
Groupe G
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
1
0
0
1
1
2
-1
0
1
0
0
1
0
3
-3
Groupe H
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
1
1
0
1
0
1
1
0
0
1
0
0
1
1
3
-2
Groupe I
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
Groupe J
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
1
1
0
1
0
0
0
0
0
1
0
0
1
0
2
-2
Groupe K
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
1
0
0
1
2
3
-1
0
1
0
0
1
1
5
-4
Groupe L
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
0
1
0
0
1
0
4
-4
0
1
0
0
1
0
5
-5